BabelOn: le logiciel de traduction du futur

L’intelligence artificielle se perfectionne chaque jour davantage. Si elle révèle son utilité dans des domaines nombreux et variés, il en est un où elle ne cesse de briser les codes: le secteur de la traduction. Une innovation nouvelle est aujourd’hui sous le feu des projecteurs. Cette innovation, nous la devons à BabelOn, une startup américaine. Gros plan. 

BabelOn: le logiciel de traduction du futur

Vers la fin des voix robotisées?

Depuis maintenant 13 longues années, BabelOn tente de mettre au point une technologie capable de traduction. Rien de bien exceptionnel me direz-vous puisqu’il en naît actuellement tous les jours ou presque… À la différence près que, contrairement aux logiciels habituels, BabelOn planche également sur la notion d’identité vocale.

Dans la pratique, si les propos pourront être traduits d’une langue à une autre, l’outil permettra également de retranscrire vos dires tout en respectant le rythme mais aussi le ton, l’accent ou encore l’émotion dans votre voix! Terminé, donc, les voies robotisées habituelles.

Notre voix, tout comme notre ADN ou nos empreintes digitales, est unique. Une foultitude de paramètres entrent en compte lorsque nous parlons. Ces derniers forment notre identité vocale. BabelOn ambitionne toutefois de synthétiser celle-ci. Comment? BabelOn ne compte pas se contenter d’enregistrer puis reproduire notre voix. Le logiciel sera également en mesure de capter les données internes à notre gorge et pourra aussi cerner le mouvement de nos lèvres.

Connecter l’humanité

Daisy Hamilton, co-fondatrice de l’entreprise, explique dans la vidéo promotionnelle que vous retrouverez ci-dessous sa volonté, à travers cette technologie, de connecter l’humanité en brisant le dernier rempart vers la mondialisation.

L’outil BabelOn est pour l’instant à l’état de prototype. La startup est actuellement en quête de financements à travers la plateforme participative Indidiegogo. Sur les 30.000$ souhaités, BabelOn en a d’ores et déjà récolté près de 7.000.

Actuellement, BabelOn ne dispose que d’un seul studio d’enregistrement, où il vous faudra vous rendre si jamais vous souhaitez bénéficier de cette technologie innovante. Ce dernier est situé à San Francisco. Toutefois, l’entreprise prévoit, selon l’accueil réservé, d’en ouvrir un second dans les alentours de Los Angeles.

Dans un premier temps, seuls l’anglais, le français, l’espagnol, l’allemand, le portugais, le japonais, l’hindi et le mandarin sont envisagés. Si le projet voit le jour, l’offre ne devrait toutefois pas tarder à se multiplier.

Grâce à cette technologie, BabelOn ambitionne également de récréer certaines langues en voie d’extinction. Un projet ambitieux qui, on l’espère, pourra être mené à terme. En attendant, agences de traduction et interprètes ont de beaux jours devant eux!

La vidéo de présentation:

You may also like...