Pourquoi faire appel à un avocat spécialiste du droit fiscal pour la création d’une entreprise à l’étranger ?

Pour une hausse des chiffres d’affaires, certaines sociétés procèdent maintenant à la création d’une filiale  dans un pays étranger. C’est aussi un moyen comme un autre pour devancer la concurrence et faire un transfert du domicile fiscal à l’étranger. Mais pour y parvenir, encore faut-il être un spécialiste du droit international ?

Se faire aider par un cabinet d’avocat renommé

Il est impossible, malgré toute la volonté du monde, de cerner les bases de la fiscalité internationale en quelques semaines. Attendre pendant  des années pour que l’on puisse se perfectionner en la matière n’est pas une alternative possible pour certains. La meilleure solution est donc de demander l’aide d’un avocat fiscaliste de renom. Sur  l’internet, il en existe à profusion.

Les honoraires ne sont pas ce qui devrait faire pencher la balance d’un côté ou de l’autre dans ce genre de situations. Et pour cause, plus un avocat est expérimenté dans son domaine, plus il proposera un devis important. Des prestations de qualité et des conseils précieux valent plus que quelques euros d’économies sans compter que le cabinet peut intervenir dans d’autres domaines que la fiscalité pour une bonne gestion de l’entreprise

L’enjeu de faire appel à un avocat fiscaliste

S’implanter à l’étranger présente de nombreux avantages. Mais cela n’est  pas à la portée du premier venu. Il faut cerner les bases du droit fiscal international avant de choisir le pays d’accueil. C’est un moyen comme un autre pour éviter la double imposition. Pour information, on parle de double imposition quand l’entreprise est soumise à une taxe sur le territoire français, mais elle  doit aussi s’acquitter d’impôts dans le pays hôte. Prendre certaines mesures pour prévenir cette situation ne constitue pas une tentative d’évasion fiscale, qui est un délit international. Il est plutôt question d’optimisation du taux global d’imposition de la société afin de gagner un  chiffre d’affaires.

En outre, un avocat fiscaliste est autorisé à plaider dans plusieurs pays dans le but de régler simplement et rapidement tout contentieux d’ordre fiscal. Ce peut être des conflits impliquant un particulier ou une autre entreprise collaborative. Ses connaissances en droit commercial l’y aideront.

 

You may also like...