Parapluie: tour d’horizon des différentes sortes de parapluies existants

Le parapluie en pratique

Comme le confirme Le Larousse, le parapluie est notre principale allié face à la météo souvent maussade:

Accessoire portatif composé d’une étoffe tendue sur une armature pliante coulissant le long d’une tige qui sert de manche, et que l’on ouvre pour se protéger de la pluie.

Mais au fait, savez-vous dater l’invention du parapluie?

Parapluie: historique

L’empereur Wang Mang, fondateur de la dynastie Xin serait l’inventeur du parapluie. Le premier parapluie aurait donc vu le jour en Chine, aux alentours du 1er siècle après Jésus-Christ. C’est en tout cas ce que laissent à penser certaines références écrites de l’époque.

Les articulations de ce dernier lui donnaient la possibilité de s’agrandir et de se rétracter. Il était alors solidement attaché à un chariot et visait à la protéger tant du soleil que de la pluie durant les cérémonies religieuses.

Depuis ce parapluie, que l’on pourrait qualifier de prototype, la technologie s’est employée à son perfectionnement. Il en existe d’ailleurs aujourd’hui de nombreuses sortes. Ensemble, parcourons la large gamme qui nous est offerte.

Les différentes sortes de parapluies

Parapluie manuel

Les parapluies manuels sont les parapluies dits classiques. C’est à vous qu’incombe leur déploiement ainsi que leur pliage. Si leur utilisation demande une manipulation supplémentaire, notons toutefois que ce genre de parapluie est toutefois à l’abri des problèmes mécaniques.

Parapluie semi-automatique

Le parapluie semi-automatique a l’avantage de se déployer de lui-même lorsque le mécanisme, présent sur le manche, est enclenché. Il vous faudra toutefois le refermer par votre propre soin.

Parapluie automatique

Vous l’aurez compris, le mécanisme du parapluie automatique vous simplifie la vie en actionnant lui-même ces différentes démarches.

Autres variations

Outre ces différences de machinerie, les parapluies peuvent également se différencier les uns des autres de par le nombre de branches ou de baleines qu’ils possèdent. Ils peuvent également être télescopique ou non, pliable ou non ou encore être munis d’une béquille ou d’un dispositif bandoulière.

Si la couleur varie évidemment d’un modèle à un autre, sa taille peut également être soumise à variations. Les matériaux utilisés peuvent également changer. Le tissu ou le plastique peut, par exemple, être utilisé en guise de toile. Il existe d’ailleurs des parapluies muni d’un tissu plastique transparent et donnant donc à voir un résultat surprenant.  Notez également que le matériau servant à la poignée ou à la tige du parapluie peut aussi être amenée à fluctuer.

Vous l’aurez compris, le marché compte des dizaines de milliers de parapluies différents. À vous d’opter pour celui qui vous correspond!

You may also like...