La signature électronique des documents est de plus en plus adoptée par les entreprises

A l’apparition de la signature électronique, plusieurs entreprises qui ne savent pas encore que ce que c’est, refusent de l’adopter par crainte qu’elle n’est pas légale. Avec le temps, les choses sont plus claires et cette crainte s’est dissipée depuis que la signature électronique a bénéficié du même statut juridique que la signature manuscrite partout en Europe.

Naissance de la notion de la signature électronique

Avant l’intégration de la signature électronique dans les processus administratifs des entreprises, la signature à la main est l’unique solution devant les différents membres de l’union européenne. Ce procédé classique de signature de documents n’est pas sans problèmes.

Les employés dans une entreprise sont obligés de passer beaucoup de temps à préparer, envoyer et attendre le retour du client avant de finaliser la procédure. Une telle démarche inadéquate a suscitécertaines entreprises à créer l’idée de la signature électronique des documents.

Un concept assez vague qui n’a pas trop plu aux entreprises au début. La question la plus posée : un document signé électroniquement a-t-il une valeur juridique reconnu par l’Etat ou le tribunal en cas de litige. Eh bien l’Etat a confirmé ça dans on code civil et déclare que la signature électronique est légale au même titre qu’une signature manuscrite. Cela ne laisse aucun doute pour les chefs d’entreprises réticents à cette nouvelle technologie.

Pourquoi et comment signer un document électroniquement

Pourquoi privilégier la signature électronique c’est tout simplement pour ses avantages innombrables qui viennent de mettre l’accent au même temps sur les inconvénients de la signature manuscrite. La signature électronique permet de gagner un temps énorme lors de la préparation et la signature des documents.

En effet, au lieu d’envoyer des contrats par voie postale au client et attendre la signature du client, la signature est devenue instantanée. En quelques clics simples, le contrat est envoyé par un employé de l’entreprise, en quelques minutes, il est reçu et signé par le destinataire et renvoyé à l’entreprise.

Ainsi, l’entreprise gagne du temps et d’argent lié aux frais d’envoi mais aussi elle est sure désormais que son client a bien reçu le contrat et la signé. Ce qui était impossible avec l’ancienne procédure car il n’y avait aucune manière de suivre le contrat au cours de son acheminement.

Avec la signature électronique, les contrats signés sont plus fiables plus sécurisés. Les entreprises arrivent également à réaliser plus de ventes.

You may also like...