Quelques conseils aux jeunes entrepreneurs

Quelques conseils aux jeunes entrepreneurs

Lancer une entreprise n’est pas une chose facile. Que vous visiez le monde de la construction, l’industrie du web ou une industrie qui n’existe même pas encore, vous aurez besoin de trimer très dur si vous souhaitez transformer votre projet en profits monstres. Les conseils pour réussir sont très nombreux et ils se contredisent très souvent, soyons honnêtes. Ce ne sera qu’en lisant des dizaines, voire des centaines d’articles que vous réussirez à vous former un sens critique.

Récemment, sur Pepseo, nous vous proposions un article en quelques étapes pour démarrer une entreprise dans le milieu de la construction. Nous espérons que ce sujet vous a été fort utile (retournez le lire si ce n’est pas déjà fait!) et nous vous résumerons cette fois les cinq conseils de Jean-Guy Desjardins, un des plus grands financiers du Québec.

A lire aussi : Comment obtenir un crédit hypothécaire quand on est jeune ?

Entrepreneur

Premier conseil: Ayez des ambitions sur 5, 10 et 20 ans

Il est facile d’avoir des objectifs très larges comme celui de devenir millionnaire. Cependant, ce n’est pas en visant les nuages sans aucun plan que vous réussirez à vous envoler!

A découvrir également : Est-ce avantageux d’aller voir un courtier pour son prêt immobilier ?

Ayez donc un plan de vie à court, long et très long terme. Apprenez à communiquer ces ambitions aux autres: vous serez beaucoup plus crédibles si vous savez vers où vous allez! D’ailleurs, il est plus facile de faire le suivi de vos objectifs et de savoir si vous allez dans la bonne direction si ceux-ci sont écrits à quelque part et que vous les relisez régulièrement pour vous mettre un peu de pression…

Deuxième conseil: Entourez-vous

La vie est bien facile lorsque tout le monde vous admire et vante vos compétences incroyables. Malheureusement, on cesse de progresser dès que les gens de notre entourage sont moins compétents que nous. Pour être un homme d’affaires à succès, soyez toujours entourés de gens qui sont bien meilleurs que vous dans leurs domaines respectifs. Comme ça, vous serez en mesure de leur faire une confiance aveugle et vous serez même capable d’en apprendre davantage sur eux.

Ce genre de gens peut aussi vous challenger, c’est à dire que vous vous dépasserez pour chercher à atteindre leur niveau. C’est un boost de motivation supplémentaire!

Troisième conseil: Soyez prudents

M. Desjardins ne semble pas être un adepte des risques excessifs. Étant un financier, gageons qu’il était aux premières loges de la crise financière de 2008 et qu’il n’a pas été impressionné par la folie des banquiers, qui proposaient des produits hypothécaires particulièrement toxiques qui ont mené tout le monde à la déroute. Mieux vaut être un peu plus prudent.

Cela est encore plus vrai pour les entrepreneurs qui vont mettre leur maison en garantie pour un projet qui n’a même pas encore été validé par l’intérêt de leur marché cible… mieux vaut commencer une entreprise sans trop dépenser et s’endetter, car un nombre incroyable de projets d’affaires s’écroulent chaque année.

Quatrième conseil: Soyez patients

La patience ne réussit pas à tout le monde, il est vrai. Cependant, aujourd’hui n’est pas toujours le meilleur moment pour se lancer en affaires! Apprenez à comprendre les conditions gagnantes pour que vous alliez vers la réussite et cherchez à les atteindre avant d’aller trop loin. Encore une fois, si vous avez un plan clair et séparé en étapes, tout sera plus facile.

Cinquième conseil: Soyez déterminé

Vous vivrez bien des échecs dans votre carrière, que ce soit comme employé que comme entrepreneur. Il ne faut pas baisser les bras dès le départ… en persévérant, vous maximisez vos chances de succès. Nombreux sont ceux qui abandonnent alors qu’ils étaient sur le point d’atteindre une grande réussite… espérons que ce ne sera pas votre cas.