Rachat de crédits : comment ça se passe ?

Rachat de crédits : comment ça se passe ?

On désigne par rachat de crédits une opération bancaire qui consiste à rassembler toutes vos dettes en un seul et nouvel emprunt. Cela suppose que votre banque règle vos crédits auprès des organismes financiers, et vous propose un nouveau prêt pour solder tous vos emprunts. Le déroulement de cette opération suit certaines règles que nous vous dévoilons ici.

Les principaux rachats de crédits qui existent

Deux types de rachat de crédits sont gérés fréquemment par les banques. Il s’agit du rachat de crédits à la consommation et le rachat de crédits immobilier. Le premier englobe tous les emprunts à la consommation tels que les prêts personnels, travaux, auto, renouvelables, etc.

A lire aussi : La problématique de l'assurance sur un prêt

Quant au rachat de crédits immobilier, outre les crédits à la consommation, il intègre un prêt immobilier. Pour qu’il soit considéré comme tel, la part immobilière doit dépasser 60 % de l’ensemble des capitaux restants dus. Cela permet de bénéficier des taux immobiliers plus attractifs

Par ailleurs, il existe d’autres types d’opérations comme le rachat de crédits hypothécaire, travaux, étude, retraite….

A découvrir également : Le métier d'agent de recouvrement

Le rachat de crédits permet de simplifier votre gestion budgétaire en rassemblant plusieurs prêts en un seul, allonger la durée de remboursement, et donc réduire la mensualité.

Les étapes d’une opération de rachat de crédits

La première étape consiste à faire appel à courtier en rachat de crédits qui pourra vous conseiller et vous aider à monter un dossier complet et solide. Il fera une étude approfondie et personnalisée de votre projet pour vous proposer des solutions adaptées.

Ensuite,vous pouvez passer à la constitution de votre dossier. Pour cela, vous devez fournir les pièces demandées par les organismes bancaires. Dans les délais fixés, vous devez assembler toutes les pièces justificatives dans un dossier complet. Ensuite, vous devez trouver la police d’assurance qui s’adapte à votre profil.

Souscrire à une assurance pour un rachat de crédits n’est pas une obligation. Cependant, vous trouverez rarement des organismes qui accepteront de prendre en charge votre opération en l’absence d’une assurance. En effet, cette garantie vous prémunit contre les aléas qui pourraient survenir. De toute façon, des prescriptions légales allègent aujourd’hui les souscriptions d’assurance. Vous pouvez souscrire à l’assurance proposée par votre organisme ou opter pour une garantie offerte par une autre compagnie.

En principe, lorsque votre dossier de rachat de crédits est validé, l’organisme bancaire émet une offre de prêt. Dans le cadre d’un rachat de crédits immobiliers, le souscripteur bénéficie d’une période de réflexion de 10 jours durant laquelle il peut mûrir son choix pour accepter ou refuser la proposition. S’agissant du rachat de crédits de consommation, l’organisme vous fixe un délai de rétractation de 14 jours à compter de la date de l’acceptation de l’offre de prêt.

L’ultime étape est le déblocage des fonds en vue de régler les encours. Désormais, toutes vos dettes sont regroupées en un seul emprunt. En définitive, le rachat de crédits vous offre des mensualités plus faibles, un taux d’intérêt bas et un échéancier de prêt plus rallongé.