Taxis conventionnés : pourquoi le taux de couverture est-il considéré ?

Les personnes qui présentent des droits à la couverture de la CPAM (Caisse primaire d’assurance maladie) peuvent demander les services des taxis conventionnés. Il s’agit de transporteurs qui ont signé une convention avec l’Assurance maladie. Les personnes qui ont recours à leurs services bénéficient alors, sous conditions, d’un remboursement de leurs frais de transport médical. En réservant un taxi conventionné CPAM, le client devra présenter sa carte vitale valide qui présente, entre autres, sont taux de couverture. Quel sera alors l’impact de ce taux de couverture sur le remboursement du prix du trajet au compteur ?

Il définit le taux de remboursement

Comme pour toutes les formules de remboursement de la CPAM, le montant de celui des frais des taxis conventionnés dépend du taux de couverture. Ainsi, si vous êtes couvert à 100 %, la totalité des frais de transport médical sera prise en charge. Dans ce cas, si vos droits sont valides et que vous présentez votre attestation au chauffeur, vous n’auriez pas à payer de frais au comptant. Le chauffeur s’occupera alors de toutes les démarches de demande de remboursement auprès de l’organisme au sein duquel vous êtes adhérant.

Que faire si vous êtes couvert à 65 % ?

Certains affiliés à la CPAM présentent un taux de couverture de 65 %. Dans ce cas, votre organisme d’affiliation ne prendra en charge que 65 % du montant de la course. Comme dans le cas d’une couverture complète, le chauffeur s’occupera des démarches de remboursement de cette somme. En revanche, les 35 % du montant total des frais de transport vous reviendront. Vous devriez alors les régler directement cette somme après le trajet. Vous pourriez toutefois demander son remboursement à votre caisse, si la mutuelle le permet. Ce cas n’est aussi valable que pour les trajets qui ont pour objet une sortie ou en entrée d’hospitalisation.

Et si vous n’êtes pas couvert ?

Si vous n’êtes pas couvert par l’Assurance maladie, vous pourriez quand même demander les services des taxis conventionnés dans le cadre d’un transport médical. L’ensemble des frais de transport sera alors imputé à votre charge. Vous devriez les payer au comptant après la course. Vous pouvez malgré tout demander une facturation de la part de votre chauffeur, car il arrive que des assureurs puissent vous rembourser.

Vous aimerez aussi...