Comment soigner un panaris rapidement ?

Comment soigner un panaris rapidement ?

Le panaris est une inflammation, qui lorsqu’elle est banalisée, peut se compliquer et entrainer même des risques graves. Dans le pire des cas, vous pouvez subir une amputation du doigt ou de l’orteil. Pour éviter ce genre de situation, il vous faut soigner le mal rapidement. Heureusement, il existe de nombreuses solutions à votre disposition. Découvrez donc ici comment y arriver.

Identifiez le début du panaris

Dans certains cas, le panaris peut passer inaperçu jusqu’à un stade où les mesures de base se montreront inefficaces. Pour cela, il est d’usage de faire attention à certains signes particuliers. Ainsi, vite soigner un panaris, passe par une reconnaissance rapide des symptômes. À ces débuts, le panaris s’annonce par une inflammation ou une rougeur sur le pourtour charnu des ongles.

A lire aussi : La mutuelle est indispensable en cas de chômage

Cette inflammation entraine une sensation de chaleur qui peut s’aggraver au fil du temps. À ce stade, il n’y a pas encore un gonflement visible. C’est donc à cet instant précis que vous pouvez rapidement soigner le mal. Plus le gonflement est visible, moins vous avez de chances d’appliquer des solutions classiques.

Traitez naturellement le mal

Après avoir identifié le panaris à son stade embryonnaire, les astuces naturelles y feront effet. Pour cela, vous devez faire mûrir l’inflammation sans tarder. Dans le cas où vous le laissez mûrir naturellement, il est sûr que vous serez déjà au stade terminal.

Lire également : Comprendre la fragilité de certains chiens

De ce fait, précipitez la maturation afin d’en extraire le pus au plus vite. Pour y arriver, vous aurez besoin des bains antiseptiques. Le Dakin dilué ou les produits de type hexomédine sont conseillés.

Vous pourrez utiliser le gros sel également dans le processus de maturation du panaris. Il faut simplement en ajouter dans de l’eau tiède afin d’y plonger le doigt ou l’orteil atteint. L’huile de ricin est aussi une bonne alternative. Ici, vous utiliserez le bain-marie pour la réchauffer légèrement avant d’y tremper la partie atteinte.

Par ailleurs, si l’argile verte est réputée pour ses aptitudes en beauté, elle vous surprendra avec son efficacité sur le panaris. Pour l’utiliser, vous devez y ajouter de l’eau pour en faire une pâte qui ne sera ni trop épaisse ni trop fluide.

À l’aide d’un torchon, faites une compresse que vous apposerez sur la partie. Il faut maintenir le produit jusqu’à ce qu’il se dessèche plus ou moins. Une vingtaine de minutes suffira largement.

L’oignon représente l’une des nombreuses solutions naturelles efficaces existantes. Pour en profiter pleinement, vous devez le cuire dans un premier temps dans de l’eau tiède. Sortez-le ensuite et attendez qu’il refroidisse légèrement avant de l’appliquer sur la partie infectée. Il faudra patienter jusqu’à ce qu’il refroidisse totalement avant de l’enlever.

Avec ces solutions, vous êtes sûr de faire mûrir le panaris afin d’extraire la boule de pus avant que le cas ne se complique.

Prévenez-le

Après avoir soigné votre mal, il est important de le prévenir afin d’éviter que ce dernier ne réapparaisse. Ainsi, retenez que cette inflammation survient après une introduction de bactéries suite à une plaie. Il vous faut alors éviter toutes les habitudes qui induisent à un quelconque type de blessure. Évitez également d’enlever la chair autour des ongles avec vos dents.

Vous savez désormais comment soigner rapidement un panaris.