Fleurs de Bach : un moyen d’échapper à la tour d’ivoire

Fleurs de Bach : un moyen d’échapper à la tour d’ivoire

Transformez vos émotions négatives

L’émotion est une expérience psychophysiologique complexe et profonde de l’état d’esprit d’un individu. Elle peut-être liée à un objet ou un environnement qui fait pleinement partie de chaque jour et de chaque instant de l’existence de l’être humain. Certaines émotions sont issues d’un sentiment de satisfaction comme la joie, le bonheur. D’autres émotions comme la peur trouvent leur origine dans des situations ou dans la perspective d’un danger. Cette dernière, fait partie d’un des 7 différents états d’esprit négatifs de l’être humain : hypersensible dépendance, préoccupation, découragement et désespoir, doute, indifférence et solitude. Les élixirs floraux fleurs de Bach sont utilisées comme un moyen pour transformer ces sentiments négatifs en émotions positives.

Les fleurs de Bach contre le découragement et le désespoir

La solitude est un état émotionnel qui peut être permanent ou occasionnel. L’individu souffrant de solitude a des difficultés à s’engager dans des rapports avec d’autres personnes. La solitude peut être associée à certains troubles psychologiques et physiques comme la dépression, l’anxiété, les psychoses, les psychotraumatismes, les douleurs chroniques, les handicaps, les addictions et les phobies, surtout les phobies sociales (agoraphobie, ochlophobie, angrophobie, glossophobie, éreutophobie, laxophobie, etc.).

A voir aussi : Comment obtenir un sommeil de qualité ?

Ces sensations ou émotions négatives peuvent être traitées avec des produits originaires de la médecine naturelle comme les fleurs de Bach. On compte trois élixirs floraux qui peuvent y être employés :

  • La bruyère commune appelée entre autres de béruée, péterolle ou grosse brande permet à l’individu, souffrant de solitude, de développer de l’altruisme, de l’empathie et de la compassion et être à l’écoute des autres.
  • L’impatience, comme son nom le suggère, permet de lutter contre le manque de patience avec les choses ou envers les personnes lentes.
  • La violette d’eau est la fleur idéal pour aider les individus plutôt distants, orgueilleux et qui ne font confiance à personne, mais uniquement à eux-mêmes.

A découvrir également : Quelles solutions contre l’accoutumance au jeu ?

La bruyère commune pour ne plus rester seul

La grosse brande était considérée autrefois, par la tradition populaire, comme étant une plante dotée de propriétés magiques et souvent associée à la magie blanche : utilisée dans les sortilèges de protection et des présages. Elle était utilisée dans la tradition bretonne pour chasser les esprits fantomatiques. En Écosse, lorsqu’une jeune fille trouvait un brin de bruyère blanche, elle était sûre de se marier dans l’année.

La bruyère commune est un sous-arbrisseau très répandu en Europe et en Asie et qui pousse dans les landes, les lisières, les bois, les clairières, les prairies, etc. Toutes ces aires biotiques ou écorégions ont une caractéristique en commun : l’acidité de leur sol, d’où l’usage de la bruyère commune comme indicateur d’acidité des sols.

En plus d’un sol au pH acide, la bruyère commune apprécie les sols rocailleux secs, les pourtours humides des bassins, le plein soleil ou même si les terrains se trouvent à l’ombre.

En dehors de son usage dans l’horticulture, la bruyère commune est utilisée dans la teinturerie et dans la médecine naturelle pour soigner la solitude. Elle est donc employée sous la forme d’un des élixirs floraux des fleurs de Bach.   

L’impatience : modératrice de la pensée et de l’action rapide

Le nom d’impatience est dû à la façon dont les fruits de certaines espèces libèrent abruptement leurs graines lorsqu’elles atteignent leur maturité. L’impatience forme un genre ou rang taxinomique qui regroupe entre 800 et 900 espèces de plantes tendres de la famille des balsaminacées.

C’est l’espèce balsamine de l’Himalaya qui est utilisée pour concocter l’un des élixirs des fleurs de Bach employés pour traiter le manque d’impatience dont font preuve certaines personnes.

Comme son nom l’indique, cette plante est originaire de la chaîne de l’Himalaya et a été introduite en Europe au XIXème siècle initialement comme plante ornementale. On la trouve aujourd’hui dans pratiquement tous les pays européens ainsi qu’en Amérique du Nord et en Nouvelle-Zélande. Elle se développe en colonies sur les sols humides des espaces ouverts ou faiblement ombragés. Elle est désormais considérée comme une plante envahissante dans des nombreux pays : au Canada, à Cuba, aux Etats-Unis, la Belgique, etc.

L’hottonie des marais : la plante de la communication

L’hottonie des marais est connue sous le nom de mille-feuille aquatique, mille-feuille d’eau, violette d’eau, plume d’eau, etc. C’est une plante herbacée à fleurs originaire d’Europe centrale et de l’Asie du Nord qui se plaît beaucoup dans les mares forestières profondes, même si c’est à l’ombre.

La destruction, la dégradation, la régression des zones humides européennes et aussi l’eutrophisation de leur milieu naturel font que cette plante est aujourd’hui en nette régression en Europe. Elle a presque disparu dans le sud-est de la France et est devenue aujourd’hui, grâce au code de l’environnement, une espèce protégée.

Nous sommes tous susceptibles d’être confrontés un jour ou l’autre à des sentiments de solitude : lors des périodes de changement, suite à un déménagement, après un divorce. Pendant ces moments, la tendance naturelle est à l’isolement physique et émotionnel. Cela peut-être bénéfique pendant un laps de temps, mais il ne faut pas se laisser accaparer par ce sentiment. Les fleurs de Bach vous aideront à vous en sortir.