Landes : des meubles design à partir de déchets


Concevoir des mobiliers à partir d’objets recyclés, voire de déchets, c’est la prouesse qu’ont réussie Alexandre et Guilhem, deux spécialistes du domaine. Basés à Seignosse, dans les Landes, ce sont deux passionnés de recyclage qui entendent bien rendre service à l’environnement. Leur objectif, c’est de donner une seconde vie à ces objets d’apparence inutile et qui sont destinés à polluer notre atmosphère. L’écoconception et la conscience écologique, c’est ce qu’ils mettent en avant lors de la conception de ces meubles design.

Passion, musique et amitié au cœur de leur métier

Du surf, du jazz, de l’amitié, etc., tout ce qu’il y a de plus chaleureux pour justifier un concept qui devrait rendre service à l’environnement. Au départ, ils occupaient un atelier au niveau de la zone de Larrigan. Devenu trop exigus, ils ont déménagé à quelques mètres de là afin de s’adjoindre un véritable Showroom.

Pour Alexandre, le choix du lieu est une évidence dans la mesure où ses grands-parents ont toujours visité les lieux pendant 50 ans. Après un boulot dans une agence de communication à Dakar, il s’installa à Larrigan en tant que free-lance. Pour Guilhem, il travaillait dans un atelier spécialisé dans la fabrication de planche à surf. Tous les deux sont des passionnés de jazz et en jouent souvent ensemble.

Surfer sur la fibre écologique

Passionnés de surf, les deux amis se sont toujours interrogés sur ce qu’il était possible de faire avec tous ces déchets issus de la fabrication de planches de surf. L’idée était toute trouvée : concevoir du mobilier design pour une clientèle adepte de récup. Parmi les déchets les plus importants, nous avons la résine, la fibre de verre et la mousse. Ils ont alors pu concevoir un nouveau matériau qui est coulé dans la moule. Ce qui représente le plateau de petites tables d’inspiration scandinave.

Pour la forme, elle s’inspire de la courbe de l’esprit surf et on a un toucher fait de 50 à 60% de matière recyclée. Pour la résine pigmentée, elle permet d’obtenir plusieurs couleurs pour des modèles de meubles très tendance. Par exemple, le modèle « Terrazo », inspiré du mouvement italien Memphis, est particulièrement réussi.

Il y a seulement 3 ans, une exposition avait été réalisée en Californie et ceci les avait encouragés à mieux s’organiser et travailler sur le projet. Des commandes commencent à affluer de certains pays européens comme la Belgique.

Vous aimerez aussi...