Est-ce légal de fumer du CBD ?

Est-ce légal de fumer du CBD ?

Les avantages à consommer du CBD ont été démontrés par plusieurs études. Dans un rapport de l’OMS en 2018, il est indiqué qu’il s’agit d’une substance sûre, ce qui encourage sa consommation. Par ailleurs, le sujet a été soumis à un grand flou juridique en France. Et si les décideurs ont pris du temps pour trancher, il est désormais possible de commercialiser aussi bien les produits dérivés que les feuilles et les fleurs de chanvre en France. Pour autant, est-il légal de fumer du CBD ? Voici ce que vous devez savoir.

CBD en France : que dit la loi ?

Le cannabidiol est une molécule non psychoactive de certaines variétés de chanvre. Contrairement au tétrahydrocannabinol (THC), le CBD ne crée pas de dépendance pour le consommateur. Pour être légalement commercialisé en France, ce qui est le cas depuis 2021, le CBD doit avoir une faible concentration en THC, ne devant pas excéder 0,2 %. Autrement, il s’agit d’un stupéfiant au regard de la loi.

Lire également : Ce qu'il faut savoir sur l’accastillage bateau

En 2021, le gouvernement français interdit la vente de la feuille ou les fleurs de CBD par l’arrêté du 30 décembre. Une décision ayant fait réagir les acteurs du milieu. Dès lors que la vente du CBD était légale, cette interdiction de la vente de ces parties de la plante était incomprise.

Cet arrêté fait suite à la volonté du gouvernement d’éviter les risques de santé inhérents aux parties de cette plante. Cependant, les utilisateurs ont dû se plier à la loi en fumant les e-liquides et des huiles de CBD.

Lire également : Travaux de toiture: faut-il un permis d'urbanisme?

Mais en 2022, le Conseil d’État suspend le précédent arrêté par celui du 24 janvier. Ce dernier autorise la vente des feuilles et des plantes séchées de la plante. En effet, l’interdiction de la vente de ces parties du chanvre était justifiée par leur « potentiel » degré de toxicité.

Mais pour le Conseil d’État, il n’est pas impossible de mesurer la teneur en THC des feuilles et des fleurs de chanvre. Il existe d’ailleurs à cet effet, de nombreux outils et moyens de mesure. Dès lors, la vente des feuilles et des fleurs en plus des produits dérivés du CBD, est légale et tout à fait justifiée dans l’hexagone.

Peut-on fumer du CBD légalement ?

fumer du CBD

Fumer du CBD est une pratique qui date, même avant la légalisation du CBD en France. Mais au regard de la loi, c’est la façon dont vous fumez le CBD qui détermine sa légalité ou non. En effet, il y a plusieurs façons de fumer du CBD. Les plus courantes sont l’utilisation des huiles ou des e-liquides pour les fumeurs de cigarettes électroniques.

Mais du moment où la vente des fleurs et des feuilles est autorisée, les fumer n’est-il pas légal ? La réponse est non ! En effet, même si les fleurs et les feuilles sont autorisées à la vente, les revendeurs ne doivent pas vous les proposer pour être fumées. Ils sont astreints par la loi.

Dans le cadre légal, fumer du CBD n’est autorisé que si vous devez vous servir de produits dérivés comme l’huile ou les e-liquides. Là encore, ils doivent être produits à partir des variétés autorisées en France dans un premier temps. Ensuite, leur teneur en THC ne doit en aucun cas dépasser 0,2 %.

Quel est le meilleur mode de consommation de ce produit ?

S’il est interdit de consommer certaines parties du chanvre, il ne s’agit pas réellement d’un frein. D’ailleurs, fumer du CBD n’est pas le meilleur mode de consommation du produit. Si le cadre légal vous astreint, vous vous exposez également à des problèmes de santé.

En fumant les parties interdites de la plante, vous vous exposez à des produits de combustion généralement toxiques. Dès lors, il est utile de se tourner vers des modes de consommation moins dangereux.

C’est le cas par exemple du vapotage d’e-liquide. Il est aussi possible d’ingérer directement du CBD. Pour cela, vous pouvez l’incorporer à vos recettes culinaires, placer quelques gouttes sous la langue pour un passage rapide dans le sang. Une autre façon d’utiliser votre CBD consiste à l’incorporer à vos pommades. À travers vos pores, il peut être très vite assimilé par l’organisme.