Comme choisir un bon vin ?

Comme choisir un bon vin ?

Le choix d’un bon vin

Pour faire le choix d’un vin, divers éléments peuvent être pris en compte. Tout d’abord, il y a le prix. Un vin au prix élevé a en effet de bonnes chances de provenir d’un bon cru. Cependant tel n’est pas toujours le cas car une bouteille de vin hors de prix peut également s’avérer décevante pour diverses raisons comme le bouchonnage ou le goût. Il existe en outre de bonnes bouteilles pas chères ; il n’y a donc pas lieu que vous grugiez votre budget. Autrement, lors du choix du vin, il conviendrait de savoir ce que vous comptez en faire. En effet, s’il s’agit de recevoir pour un diner, alors le mieux serait de marier les vins aux menus. Pour cela, il est bien connu que le vin rouge est l’idéal pour les viandes rouges et que le vin blanc convient mieux aux poissons et aux fruits de mer ; quant à la viande blanche ou à la volaille, le choix vous appartient. Hormis cela, si vous trouvez des bons plans ou des promotions, il faudrait savoir qu’il ne sert à rien de vouloir conserver les vins jeunes comme les rosés ; ces derniers ne se bonifient pas avec le temps.

Une question de renom

A lire aussi : Quel type de poêle à bois choisir pour sa maison?

La réputation du vin peut aussi vous aider dans vos choix. En effet en cas de doute, un vin de renom est sans aucun doute votre meilleur allié. Il est vrai que les prix seront fonction de la notoriété du vin mais vous saurez au moins à quoi vous en tenir ; visiter le site vous donnera un aperçu des appellations vers lesquelles vous pouvez vous tourner sans risquer la désillusion. Par ailleurs, en choisissant votre bouteille de vin, vous pouvez également prêter attention aux médailles qui figurent sur les étiquettes. Ces médailles signifient que le vin a recueilli l’agrément d’un panel de gens (professionnels ou consommateurs) qui l’ont gouté à l’aveugle et ont attesté de sa qualité. Cependant, à l’exception de quelques médailles comme celle du salon de l’agriculture ou celle des concours des vins de Bordeaux, il en existe très peu qui aient de véritable valeur. De même, gardez à l’esprit que des expressions comme « vieille vigne », n’ont de portée qu’au niveau marketing. Le « grand cru » en revanche est un indicateur de qualité lorsqu’il est apposé sur certaines grandes appellations.

D’autres critères

A voir aussi : Vivre sans climatisation, ça peut se faire!

Par ailleurs, lorsqu’il s’agit de faire le choix d’un vin, le millésime du vin peut aussi être indicateur si vous connaissez les bons et les mauvais millésimes. Le millésime du vin est en effet l’année de récolte du raisin qui a servi à faire le vin. Tout dépend donc des conditions climatiques qui ont prévalu en cette année-là. En fonction des cépages ces dernières peuvent rendre un vin médiocre comme elles peuvent le rendre exceptionnel. A titre d’exemple, les bordeaux liquoreux de 2012 font des millésimes médiocres par rapport aux bourgognes blancs de cette année-là ; ces derniers sont plutôt des millésimes d’exception. Dans une autre optique, le choix du vin peut bien entendu se faire par appellations et par type. Dans ce dernier cas, il suffit de déchiffrer les étiquettes. A ce propos, il conviendrait de savoir qu’il ne sert pas à grand-chose de ne choisir que les vins portant la mention AOC (Appellation d’Origine Contrôlé) ; de nos jours, les vins de pays les valent tout aussi bien, voire plus.