Devenir locataire en Sâone-et-Loire, région Bourgogne

Tenant compte d’un taux de satisfaction de 85% exprimé par les locataires, l’OPAC du 71 approuve sa place de numéro un dans le secteur immobilier. L’Office Public de l’Habitat du département a d’ailleurs conquis environ cinquante mille personnes voulant louer.

Forte de 560 employés et présente sur 300 municipalités de Saône-et-Loire, son ancrage géographique intelligent en fait l’interlocuteur principal des collectivités et des habitants du département. L’OPAC dispose de six agences immobilières installées dans les principales agglomérations du département de Sud Bourgogne.

louer un appartement

Si vous cherchez à devenir locataire d’un appartement dans ce secteur géographique, l’Office Public de l’Habitat est par conséquent à votre service pour traiter vos demandes à Mâcon, Autun, Châlon-sur-Saône, Le Creusot, Montceau-les-Mines et Paray-le-Monial. Démarche importante pour une famille, un couple ou bien une personne célibataire, devenir locataire d’un bien fait partie des grandes étapes de la vie ; pour satisfaire cela la société joue un rôle précieux dans vos investigations et pour vos étapes de location.

L’OPAC Saône-et-Loire joue la proximité

Proximité étant le mot d’ordre, les clients sont particulièrement assistés par leur agence locale, non sans respect et discrétion, de l’état des lieux d’entrée jusqu’au rendu des clés, afin de fournir service sur-mesure.

Le but de l’OPAC 71 subsiste semblable depuis sa création : accompagner les personnes ne touchant que des revenus serrés en proposant l’accès à un bien de qualité et pécuniairement abordable.

Enjeu majeur pour la dynamique régionale

L’organisme locatif demeure fortement concerné par l’agencement territorial en Bourgogne, en misant sur l’architecture de ses propriétés et sur une audace environnementaliste, essentiel boosteur de modernisme.

Pour répondre aux obstacles exprimés face à la location de logements et donc de personnes davantage en difficulté face aux montants des loyers, l’établissement public d’habitations à loyer modéré se voit apporter une cadence plus soutenue qu’il y a 10 ans, dans la construction de bâtiments. En cinq ans, le département de la Saône-et-Loire a assisté à la création de plus de 1000 logements sociaux à basse consommation énergétique.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *