Les circulaires connaissent un vent de changement…

Les circulaires connaissent un vent de changement…

Les circulaires connaissent un vent de changement…

Tout le monde utilise les circulaires au Québec pour préparer ses achats dans les magasins. Les circulaires hebdomadaires permettent de trouver les produits recherchés, de comparer les prix et de préparer la liste d’épicerie par exemple. Mais le problème est que cela engendre des tonnes de déchets qui vont au recyclage au mieux sinon dans la poubelle, ce qui ne fait pas l’affaire de notre planète !

A voir aussi : Croyez-vous à la voyance dans votre vie

Comment donc parer à pareille déchéances au moment où les magasins envoient de plus en plus de circulaires et que les québécois sont de plus en plus écolo ?

Les circulaires en ligne offrent une bonne alternative

A lire également : Saint-Valentin : les idées cadeaux originales uniquement

 6

À l’heure du Web 2.0, que la terre entière est connectée à 70% et qu’au Canada, nous sommes rendus à presque 95%, qu’est ce qui nous empêche de consulter les circulaires en ligne en choisissant les magasins qui nous intéressent ?

Si l’on peut déplorer la qualité des sites qui offrent une mauvaise expérience utilisateur ou l’obligation de se rendre sur une dizaine d’adresses web pour consulter les circulaires une à une, il existe une excellente alternative : les sites de circulaires.

Macirculaire.com, par exemple, offre la possibilité de consulter toutes les circulaires du Québec et du Canada en général, le tout en un seul endroit et à portée de clic. Même mieux que cela, Macirculaire offre la possibilité de créer un compte et de sauvegarder uniquement les circulaires souhaitées (magasin Walmart, Provigo…) et donc pouvoir y accéder sur une base quotidienne, hebdomadaire ou mensuelle.

Le changement d’habitudes encouragé par la ville

La réduction des déchets passe par les 3 R : réduction, réutilisation et recyclage. De ces trois R, la réduction est le plus efficace quant aux ressources. À titre d’information, un citoyen canadien consomme en moyenne chaque année 193 kg de papier, contre 1 kg pour un citoyen chinois. C’est énorme!

Économiser le papier dès que l’on en a les moyens devient donc crucial pour bien utiliser les ressources environnementales et financières. Cela permet d’économiser de l’argent, de l’énergie et des ressources forestières.

Éco quartier a pris donc l’initiative de remettre des autocollants « Pas de circulaire » à leurs bureaux afin de ne plus recevoir de publicités indésirables. (plus d’infos)

Si vous ne consultez jamais vos circulaires papier et qu’elles se retrouvent illico dans votre bac de recyclage, pourquoi ne pas vous désabonner ?!