La visite technique : plus contraignante et plus chère

La visite technique : plus contraignante et plus chère

En France, le contrôle technique est obligatoire pour toutes les voitures de plus de 4 ans. Celui-ci est obligatoire tous les 2 ans de connaitre l’état général du véhicule. Cependant, depuis quelque temps, la visite technique est bien plus contraignante et plus chère au regard de la récente directive européenne prévue pour la renforcer. Voici tout ce qu’il faut savoir sur la visite technique en France.

A découvrir également : Le leasing : une solution nouvelle pour changer de voiture

L’application d’un niveau de défaillance dit « critique » va être appliquée

L’année prochaine, les automobilistes verront un nouveau niveau dit de défaillance critique sur les contrôles techniques. En effet, toute fuite de liquide de refroidissement, de lave-glace ou d’huile va entraîner l’immobilisation du véhicule. Cependant, trouver un garagiste pour une réparation immédiate semble assez peu probable même pour une réparation immédiate. Désormais, le contrôle technique sera plus pointilleux et plus cher, notamment en passant de 67 à 100 euros.

Les associations d’automobilistes estiment que seuls 5% des voitures impliquées présentent des défauts techniques. Elles estiment surtout que la principale cause de la mortalité sur les routes reste l’excès de vitesse, l’alcoolémie et la prise de substances illicites. Elles prévoient alors de faire face à cette mesure courant avril 2018.

A lire également : Quel document pour faire une carte grise

À noter que le contrôle technique à Marseille reste évidemment obligatoire pour toutes les voitures de plus de 4 ans. Les automobilistes qui refuseront de s’y soumettre devront payer une amende de 90 euros si elle est payée dans les 3 jours. À défaut, elle sera de 135 euros.

Les prix du contrôle technique vont augmenter en 2018

En vertu d’une directive européenne, les prix du contrôle technique en France sont susceptibles d’augmenter dans les prochaines années. Outre le fait qu’il y aura beaucoup plus de points qui seront soumis au contrôle, on pourrait aussi assister à une nette augmentation du prix du contrôle technique à Marseille. Il faut dire que la directive du 3 avril 2014 relative au contrôle technique prévoit un passage à 124 points de contrôle à plus de 400.

Concernant les tarifs, ils sont libres et chaque prestataire est libre de fixer ses tarifs. À noter, toutefois, que plusieurs facteurs pourraient être à l’origine de cette inflation : la durée du contrôle, plus de responsabilités pour les contrôleurs et plus de qualification.
Il faut rappeler que le tarif pour un contrôle léger est actuellement de 65 euros en moyenne dans les 6500 centres de visite du pays.