Comment souscrire une assurance scooter kilomètre ?

Comment souscrire une assurance scooter kilomètre ?

En France comme dans la plupart des pays d’Europe, assurer un véhicule y compris une moto est une obligation. Si vous disposez d’un scooter et que vous êtes certain de parcourir peu de kilomètres avec ce dernier durant l’année, l’assurance scooter au kilomètre est celle dont vous avez besoin. Comment souscrire une telle assurance ? Quelles sont les précautions à prendre pour y arriver ? Pour le savoir, lisez ceci.

Tenir compte des attentes escomptées et de votre situation

Pour souscrire une assurance scooter au kilomètre, sachez que vous devez être un conducteur qui ne devra pas dépasser 10 000 km en une année avec votre engin. Cela vous donnera l’assurance de profiter des réductions des primes que vous fera votre assureur.

A lire aussi : Le nouveau portail dédié au Forex par Tradingsat.com

De même, avant d’opter pour un contrat d’assurance scooter au kilo, prenez le temps d’étudier :

  • le type de garanties offert par ledit contrat ;
  • la valeur de votre surprime (si vous allez au-delà des kilomètres fixés) ;
  • la somme d’argent que vous devez verser à votre assureur pour vos franchises.

Une fois que vous avez fait le tour de ces 3 points, vous pouvez maintenant penser à choisir la formule d’assurance scooter au kilomètre qui vous ira pour le mieux.

A lire en complément : En quoi consiste le compromis de vente ?

Prendre le soin de choisir votre formule d’assurance

Comme dans la plupart des cas, le choix de votre formule d’assurance scooter au kilomètre se fera entre 3 options ci-après.

La formule au tiers

Cette formule d’assurance n’offre que la garantie de la responsabilité civile au propriétaire de la moto. Autrement dit, lorsque vous souscrivez à cette formule qui est la moins chère du marché, ce sont uniquement les dégâts causés par votre moto à autrui qui seront couverts.

La formule intermédiaire

Avec une formule d’assurance scooter au kilomètre intermédiaire, vous aurez la possibilité de recevoir des indemnisations en cas de sinistre. N’oubliez pas que ce bénéfice s’ajoute aux privilèges offerts par la formule précédente.

La formule multirisque

Comme son nom l’indique, la formule d’assurance multirisque est plus élargie. Avec elle, vous serez entièrement couvert. Mais attention, cette formule est celle qui est la plus onéreuse. Si vous conduisez à une fréquence régulière votre scooter, c’est cette couverture qu’il vous faut.

Choisir son assureur de scooter au kilomètre et signer votre contrat

Après les étapes précédentes, vous devez à présent choisir votre compagnie d’assurance. C’est une étape cruciale, car une erreur vous conduira forcément vers un grand fossé financier qu’il faudra par la suite combler.

Ainsi, pour être certain de signer votre accord avec le bon assureur, faites usage d’un comparateur d’assurance scooter. Avec cet outil, vous aurez une liste des meilleurs assureurs de votre zone géographique qui vous propose une assurance scooter au kilomètre unique.

Lisez le descriptif de chaque compagnie d’assurance, comparez les prix des différentes formules ainsi que le taux de couverture et faites votre choix. Dès que cette action est réalisée, prenez contact avec ladite compagnie d’assurance.

Dans cet élan, prenez le soin de bien lire le contrat qui vous sera envoyé par les différents moyens existants (poste ou e-mail). Si tout est bon pour vous, vous pouvez donc signer votre contrat et versez votre première mensualité.

Voilà en quelques mots ce qu’il y a lieu de faire pour souscrire un contrat d’assurance scooter au kilomètre. Alors, ne perdez plus votre temps et faites le saut si tel est votre choix !