Comment devenir mécanicien de l’aéronautique ?

Comment devenir mécanicien de l’aéronautique ?

De même qu’un mécanicien maitrise les voitures, le mécanicien de l’aéronautique répare les aéronefs. Souvent appelé mécanicien avion, Il est chargé d’assurer la maintenance complète et l’entretien des avions (le fuselage, les réacteurs, la pneumatique, etc.). Pour cela, il doit maitriser la structure et le mode de fonctionnement de ses appareils, savoir décrypter l’ensemble des techniques et procédés inscrits dans les manuels de maintenance du constructeur.

Le cycle d’études du mécanicien en l’aéronautique 

Il n’existe pas d’écoles spécialisées dans la formation des mécaniciens de l’aéronautique et donc pas de concours d’entrée. Le mécanicien aéronautique suit un cursus scolaire classique avec une orientation technique. Le niveau minimum requis est un CAP en aéronautique option avionique, systèmes ou structure. Il faut ensuite obtenir un Baccalauréat professionnel en aéronautique. Il existe plusieurs options : aviation générale, mécanique de système avionique, mécanique de systèmes cellule, maintenance des équipements industriels, etc. Vous pouvez après le Bac, préparer un BTS en aéronautique puis une licence professionnelle. Ces deux diplômes présentent également plusieurs options. La suite des études du mécanicien en aéronautique s’articule autour de l’obtention de qualifications auprès de compagnies aériennes, de maintenance aéronautique ou de l’armée. Découvrez les formations dédiées au métier de l’aéronautique. 

A découvrir également : Travailler avec une agence digitale, pourquoi ?

En quoi consiste le travail du mécanicien en aéronautique ?

Dans la pratique, le mécanicien de l’aéronautique inspecte l’avion de fond en comble. Pour une vérification appropriée des différents équipements, il est amené à démonter l’engin pièce par pièce et à inspecter chacune d’elle. La quelconque anomalie est rapportée. A cause de la complexité du travail à effectuer et de la multitude des systèmes (électrique, électronique, etc.) à explorer au sein d’un avion, le mécanicien en aéronautique peut être amené à effectuer ses travaux sur la piste d’atterrissage, en plein air ou en atelier perché sur une échelle. Le planning de travail est assez minutieux. Ceci rend son travail d’autant plus stressant car son inspection a un grand impact sur la vie des nombreux passagers.

A lire aussi : 5 conseils pour augmenter votre taux de conversion avec une agence de création de site internet sur Dax