L’usage d’un vélo au quotidien pour aller au bureau ou pour faire la majeure partie de vos courses est un geste écologique. Il s’agit également d’un moyen sûr de faire des économies. Mais il faut reconnaître que les vélos classiques demandent beaucoup d’efforts physiques. Il faut avancer contre le vent lorsqu’il y en a ou pédaler très fort pour monter une pente. Avec des efforts de ce type, vous arrivez finalement épuisé à votre destination. Pour éviter cela, vous pouvez opter pour l’acquisition d’un vélo électrique encore appelé vélo à assistance électrique.

Pourquoi utiliser un vélo électrique ?

Plusieurs raisons devront vous amener à recourir à l’usage d’un vélo à assistance électrique. En premier lieu, il est nécessaire de préciser qu’il limite les efforts à fournir pour faire avancer l’engin. Vous n’avez donc plus besoin de pédaler avant de vous rendre tranquillement à votre lieu de travail par exemple. Adieu les transpirations inopinées ainsi que la fatigue des muscles sollicités par le pédalage. Ces vélos équipés d’un moteur et d’une batterie sont donc conseillés aux personnes souffrant de douleurs de dos ou incapables de fournir de gros efforts physiques pour des raisons de santé.

Avec le vélo électrique, vous avez juste à vous asseoir et actionner l’engin. Vous augmentez les vitesses sans vous gêner. Si vous résidez dans une ville, vous comprendrez très vite que le vélo électrique est un moyen de déplacement à la fois écologique et économique. Vous ne serez plus la proie des embouteillages qui vous empêchent de venir à l’heure au bureau par exemple. Vous vous déplacez en toute quiétude sans vous soucier du réservoir à remplir. Ici, c’est une batterie qu’il faut charger.

Combien coûte un vélo électrique ?

Le vélo à assistance électrique existe sous plusieurs gammes, ce qui fait aussi varier son prix sur le marché. Il faut aussi dire que le prix d’acquisition d’un vélo de ce type varie en fonction de la marque et des fonctionnalités qu’il regroupe. Toutefois, le prix des produits basiques est souvent de 800 euros.

Pour un vélo à assistance électrique un peu plus performant et utilisable en centre-ville ou en campagne, il faudra un budget entre 950 et 1 400 euros. Ces modèles ne sont pas cependant très performants. Si vous voulez un vélo de bonne qualité, vous avez besoin d’un budget compris entre 1 500 et 3 000 euros. Ces modèles ont une bonne finition et ils sont très confortables. Avec plus de 3 000 euros, vous vous assurez d’obtenir un vélo haut de gamme regroupant toutes les grandes fonctionnalités innovantes du moment. Parmi les meilleures marques de vélo électrique sur le marché, Brompton est un incontournable.

Comment bien choisir votre vélo électrique ?

Le choix d’un vélo électrique est souvent délicat. Sur le marché, il existe plusieurs marques et modèles qui empêchent de choisir convenablement le produit le plus adapté à vos besoins. Il vous sera alors nécessaire de considérer les bons critères pour vous en sortir.

Le moteur du vélo électrique

L’un des premiers éléments à prendre en compte est le moteur de votre vélo électrique. Il doit être vraiment puissant pour garantir le bon fonctionnement de votre vélo. Sur le marché, vous pouvez trouver des modèles avec le moteur dans le pédalier offrant une assistance « proportionnelle ». Ce sont les articles les plus répandus ; ils sont plus en équilibre. Vous pouvez aussi rencontrer des modèles avec le moteur dans la roue arrière. Ces vélos offrent une assistance « tout ou rien ».

La batterie

Pour profiter de vélo sans vous plaindre des pannes de batterie, celle-ci doit être de bonne qualité. Les batteries pour vélo à assistance électrique les plus performantes sont celles Li-Ion et Li-Po. C’est la batterie qui garantit également la puissance et l’autonomie du vélo. La puissance est exprimée en tension, tandis que l’autonomie est exprimée en Ampère-heure (Ah). Pour plus de praticité, privilégiez un vélo doté d’un moteur avec au moins 36V et une autonomie de 8Ah. Toutefois, il faudra garder à l’esprit que le prix de l’engin sera conséquent aux performances de sa batterie.

La charge maximale

Ce critère doit être pris en compte en fonction de votre poids. Optez pour un modèle pouvant supporter votre charge avec une bonne marge.

Le poids du vélo

Trop lourd, votre vélo sera vraiment difficile à déplacer en cas de panne. Il sera aussi difficile à monter dans votre appartement si vous vivez dans un immeuble sans ascenseur. Le vélo le plus léger peut peser 9 kg alors que les modèles les plus lourds pèsent jusqu’à 30 kg.

L’afficheur

Il s’agit de la console qui accompagne le vélo électrique. Elle renseigne sur le niveau de batterie, la vitesse à laquelle le vélo roule et le nombre de kilomètres déjà fait. Votre afficheur doit alors un bon éclairage pour une meilleure lisibilité.