Pourquoi choisir un système de ventilation à double flux ?

airA l’heure actuelle, pour qu’une maison bénéficie d’une ventilation optimale et d’un air d’une qualité suffisante, il est nécessaire que celle-ci jouisse d’une ventilation mécanique afin de créer une circulation de l’air au sein de l’habitation. 

Au fil des années, les constructeurs immobiliers ont amélioré leurs techniques afin de répondre positivement aux impératifs nationaux et européens en matière de consommation énergétique. Dans cette environnementale, ils ont amélioré l’isolation et l’efficacité énergétique des bâtiments mais cela a engendré des conséquences plutôt néfastes au niveau de l’aération des habitations. Du coup, pour améliorer la ventilation des maisons, les constructeurs ont décidé d’y installer des systèmes de ventilation mécaniques.

La VMC double flux et son principe

En vérité, le principe de la ventilation double flux est plutôt simple puisqu’il s’agit d’un système qui extrait l’air vicié mécaniquement et qui pulse l’air frais de manière tout aussi mécanique dans l’habitation. L’avantage de ce système réside dans le fait qu’il limite les pertes de chaleur grâce à deux réseaux de conduits (plutôt qu’un seul dans le cas d’une ventilation simple flux), qu’il n’y a pas d’entrée d’air extérieur dans les pièces principales et que les calories de l’air vicié expulsé servent à rechauffer l’air frais qui provient de l’extérieur.

Les avantages de la VMC double flux

La ventilation mécanique contrôlée à double flux comporte différents avantages. En voici quelques-uns :

  • Des économies sur le coût du chauffage
  • Disparition des courants d’air
  • Excellente répartition de la chaleur dans les pièces de vie
  • Qualité de l’air entrant supérieure grâce à la filtration de l’air
  • Possibilité d’obtenir une sensation de rafraîchissement si la VMC est équipée d’un by-pass
  • Isolation acoustique plus performante grâce à la suppression des entrées d’air vers l’extérieur.

Evidemment, ce type de ventilation est souvent plus cher qu’une ventilation mécanique contrôlée à simple flux mais il permet de réaliser d’importantes économies d’énergie grâce à la récupération de chaleur de l’air vicié (qui peut atteindre jusqu’à 90% pour certains systèmes).

Pour continuer la lecture et découvrir les différents types de ventilation, rendez-vous sur cet article : Les ventilations A, B, C et D : définitions

Vous aimerez aussi...