Organiser ses équipes grâce à la GMAO

Organiser ses équipes grâce à la GMAO

Une GMAO (Gestion de la Maintenance Assistée par Ordinateur) est incontournable pour organiser ses équipes de techniciens de maintenance, planifier les missions, suivre les interventions terrains, gérer les compétences et apprécier la contribution de chacun.

Introduction : les avantages

Voici quelques avantages que peut offrir une GMAO pour organiser les équipes de techniciens :

A lire aussi : Comment trouver un emploi en alternance ?

Planification et suivi des activités : une GMAO permet de planifier les activités de maintenance à effectuer et de suivre leur progression en temps réel. Les techniciens peuvent ainsi visualiser leur planning et leur liste de tâches, et savoir quelles sont les interventions à réaliser.

Assignation des tâches : la GMAO permet de définir les tâches à effectuer pour chaque technicien en fonction de son domaine de compétence et de son niveau d’expertise. Cela permet d’optimiser les ressources humaines et de réduire les temps d’intervention.

A voir aussi : Les SMS : un outil marketing à prendre en compte

Gestion des pièces détachées : une GMAO permet également de gérer les pièces détachées nécessaires à la réalisation des interventions.

Les techniciens peuvent ainsi vérifier la disponibilité des pièces avant de se rendre sur le site, ce qui permet de réduire les temps d’immobilisation des équipements.

Historique des interventions : la GMAO permet de conserver un historique détaillé de toutes les interventions réalisées, ce qui facilite la prise de décision et l’optimisation des processus de maintenance à long terme.

Suivi de la performance : la GMAO permet également de suivre la performance des équipes de techniciens en termes de temps d’intervention, de qualité des interventions, etc. Cela permet d’identifier les améliorations à apporter et de mettre en place des actions correctives.

Le planning en temps réel

Le planning est un élément clé d’une GMAO (Gestion de la Maintenance Assistée par Ordinateur) car il permet de planifier les activités de maintenance à effectuer, de définir les ressources nécessaires pour les réaliser, et de suivre leur progression en temps réel.

Voici quelques-unes des fonctions du planning dans une GMAO :

Planification des activités : le planning permet de planifier les activités de maintenance préventive et corrective à effectuer pour chaque équipement, en fonction de leur fréquence d’intervention et de leur criticité. Les techniciens peuvent ainsi visualiser leur planning et savoir quelles sont les interventions à réaliser.

Assignation des ressources : le planning permet également de définir les ressources nécessaires pour chaque intervention, telles que le nombre de techniciens, les compétences requises, les pièces détachées nécessaires, etc. Cela permet d’optimiser les ressources et de réduire les temps d’intervention.

Suivi de la progression : le planning permet de suivre en temps réel la progression des interventions, en indiquant les tâches réalisées, les pièces détachées utilisées, les temps d’intervention, etc. Les techniciens peuvent ainsi mettre à jour leur progression et signaler tout retard ou problème rencontré.

Optimisation des ressources : le planning permet également d’optimiser l’utilisation des ressources, en évitant les surcharges de travail pour certaines équipes ou en réduisant les temps d’immobilisation des équipements. Cela permet de maximiser la disponibilité des équipements et d’optimiser les coûts de maintenance.

Suivi de la performance : le planning permet enfin de suivre la performance de l’équipe de maintenance, en comparant les temps d’intervention planifiés et réels, en mesurant le taux de respect des délais, en identifiant les équipements qui nécessitent le plus de maintenance, etc. Cela permet de mettre en place des actions correctives pour améliorer la performance à long terme.

La cartographie pour optimiser les trajets

La cartographie peut être très utile dans une GMAO (Gestion de la Maintenance Assistée par Ordinateur) car elle permet de localiser géographiquement les équipements et les interventions de maintenance, et de visualiser leur état en temps réel.

Voici quelques-unes des fonctions de la cartographie dans une GMAO :

Localisation des équipements : la cartographie permet de localiser géographiquement les équipements, tels que les machines, les installations, les bâtiments, etc. Cela permet de visualiser leur répartition sur le site, de faciliter leur identification et de mieux planifier les interventions de maintenance.

Suivi de l’état des équipements : la cartographie permet également de visualiser en temps réel l’état des équipements, en indiquant leur état de fonctionnement, leur niveau de performance, leur consommation énergétique, etc. Cela permet d’identifier rapidement les équipements qui nécessitent une intervention de maintenance.

Planification des interventions : la cartographie permet de planifier les interventions de maintenance en fonction de leur localisation géographique, de leur fréquence d’intervention et de leur criticité.

Les techniciens peuvent ainsi visualiser leur planning et savoir quelles sont les interventions à réaliser sur chaque équipement.

Optimisation des trajets : la cartographie permet également d’optimiser les trajets des techniciens en fonction des interventions à réaliser, en minimisant les distances parcourues et en évitant les retours inutiles. Cela permet de réduire les temps de déplacement et d’optimiser l’utilisation des ressources.

Analyse des données : la cartographie permet enfin d’analyser les données de maintenance en fonction de leur localisation géographique, en identifiant les équipements qui nécessitent le plus d’interventions, les zones les plus critiques, les tendances d’évolution, etc. Cela permet de prendre des décisions éclairées en matière de maintenance préventive ou corrective.

Les feuilles de temps

Les feuilles de temps sont un élément clé d’une GMAO (Gestion de la Maintenance Assistée par Ordinateur) car elles permettent de suivre le temps passé par les techniciens sur les différentes interventions de maintenance, et de les facturer le cas échéant. Voici quelques-unes des fonctions des feuilles de temps dans une GMAO :

Suivi du temps passé : les feuilles de temps permettent de suivre le temps passé par les techniciens sur les différentes interventions de maintenance, en enregistrant les heures d’arrivée et de départ, les pauses éventuelles, les tâches réalisées, etc. Cela permet de facturer les clients en fonction du temps passé, ou de suivre les coûts de maintenance internes.

Facturation des interventions : les feuilles de temps permettent également de facturer les clients en fonction du temps passé sur les interventions de maintenance, en calculant le montant à partir du taux horaire et du temps passé. Cela permet de valoriser le travail des techniciens et de facturer précisément les prestations.

Suivi des coûts de maintenance : les feuilles de temps permettent également de suivre les coûts de maintenance internes, en calculant le temps passé sur chaque intervention, le coût horaire des techniciens, le coût des pièces détachées utilisées, etc.

Cela permet de suivre les coûts de maintenance par équipement, par type d’intervention ou par client, et d’optimiser les coûts à long terme.

Analyse des performances : les feuilles de temps permettent enfin d’analyser les performances des techniciens, en comparant le temps passé sur les interventions planifiées et réelles, en mesurant le taux de respect des délais, en identifiant les interventions qui nécessitent le plus de temps, etc. Cela permet de mettre en place des actions correctives pour améliorer la performance à long terme.