Quel joint pour des travaux de plomberie ?

Quel joint pour des travaux de plomberie ?

Si vous envisagez de réaliser des travaux de plomberie en milieu industriel, il est important de disposer des meilleurs joints pour des soins de qualité. En effet, un joint bien conçu et installé est essentiel pour assurer l’étanchéité des robinetteries, des canalisations, des salles de bains et des WC. Voici ce qu’il faut savoir sur les joints en travaux de plomberie industrielle.

Étanchéité chauffage et eau chaude/froide

Pour jointer parfaitement les conduites de chauffage et les canalisations en eau chaude ou froide, il est important de miser sur des joints adaptés. Pour le chauffage, le joint à fibre vulcanisée est sans doute la meilleure option en plus de son prix accessible. C’est un type de joint qui résiste à des températures extrêmes (de -30°C à -80°C) et à une pression maximale de 10 bars. Toutefois, le joint à fibre vulcanisée doit être remplacé régulièrement (tous les 2 à 3 ans). Lors de l’installation, ne serrez pas trop fort sur le raccord au risque de le détériorer.

Pour l’étanchéité des circuits d’eau chaude ou froide, il faut miser sur les joints rouges ou verts. Les joints rouges, par exemple, se composent de fibres cellulosiques et d’un liant en élastomère NBR. Ce qui les permet de résister à une température allant jusqu’à 180°C. Utilisée par un spécialiste en joint industriel, son élasticité offre une parfaite étanchéité.

Étanchéité de conduites d’hydrocarbures, d’installation à gaz et de tuyaux en plastique

Pour une parfaite étanchéité des conduites d’hydrocarbures, il faut miser sur le joint bleu CNK Watts. Celui-ci se compose de kevlar, un composant sophistiqué qui résiste parfaitement à la température ( 400°C) et à une pression allant jusqu’à 100 bars. Avec l’élasticité du liant NBR, l’étanchéité de l’installation est parfaitement garantie. D’ailleurs, les joints CNK sont agréés par GDF (Gaz de France). Il est par ailleurs possible d’utiliser les joints blancs PTFE qui sont adaptés aux chaudières à gaz.

Pour les tubes et les tuyaux en plastique, le joint plat en caoutchouc est sans doute le plus utilisé. De couleur noire, il garantit l’étanchéité des tuyaux en PVC et des tubes en plastiques au niveau des siphons et des machines à laver. Toutefois, il est déconseillé d’utiliser de joints sur des raccords métalliques, car ils de détériorent très rapidement. Le mieux serait de privilégier, dans ce cas, les joints CSC Watts qui offrent plus de résistance et durent beaucoup plus longtemps.