Vivre sans climatisation, ça peut se faire!

Vivre sans climatisation, ça peut se faire!

Chaque été, les marchands de climatiseurs voient les millions débouler dans leurs comptes bancaires. À chaque canicule, ils se tordent de rire, rêvant de voir les consommateurs suffoquer pour vendre plus de systèmes de climatisation. Pourtant, ce n’est pas parce que cette invention révolutionnaire vous permet de vivre dans le confort qu’elle est la seule solution pour la période estivale. Aimeriez-vous survivre à l’été sans claquer un investissement trop important? Voici quelques suggestions simples qui pourraient vous donner un coup de main.

Voici en résumé les points qui seront abordés pendant l’article :

A voir aussi : Siège social d’une entreprise : comment faire son choix ?

système de climatisation
Pas de clim’ pour vous cet été!

Utiliser des rideaux clairs

Certaines personnes disent que les rideaux ou les stores utilisant la couleur claire aident à absorber la chaleur, limiter ainsi l’impact des rayons du soleil. Fermez les pendant le jour si cela est possible : vous réduirez les dégâts de cette grosse boule de feu.

Les fenêtres, ouvertes ou fermées?

Pendant la journée on recommande fortement de fermer les fenêtres. On empêche ainsi l’échange d’air chaud avec l’air qui se trouve à l’extérieur. C’est contre-intuitif pour certaines personnes, mais ça vaut quand même la peine. Quand la nuit tombe, toutefois, il faut en profiter pour ouvrir les fenêtres : avec la baisse de près d’une dizaine de degrés qu’on peut constater pendant cette période, l’air sera plus froid à l’extérieur qu’à l’intérieur de votre appartement.

Réduire la consommation d’électricité, ça peut jouer sur la chaleur

Tout le monde sait qu’un four allumé va violemment réchauffer une pièce : il serait un peu suicidaire de préparer un repas chaud si ce n’est absolument pas nécessaire. Toutefois, avez-vous pensé aux appareils un peu moins énergivores qui, accumulés tous ensemble, peuvent faire la différence.

D’abord, l’ordinateur n’a pas besoin d’être allumé en permanence si vous ne l’utilisez pas. La télévision, même si elle fait un bruit de fond agréable, devrait se reposer à l’occasion. Les ampoules traditionnelles produisent plus de chaleur que les fluorescentes, donc le changement pourrait en valoir la chandelle (surtout que vous sauverez sur vos frais d’électricité!).

Ce n’est pas ce seul changement qui vous fera vivre au Pôle Nord… mais si vous décidez d’oublier le système de climatisation pour l’été, toute petite amélioration en vaut largement la peine.

Quelques astuces en vrac

  • Bien entendu, les traditionnels ventilateurs sont reconnus pour fournir une certaine quantité de bien-être à leurs utilisateurs.
  • On dit que certaines fenêtres à double vitrage peuvent bloquer encore plus la perte de l’air frais, et limite les pertes de chaleur en hiver. C’est bien sûr un peu dispendieux pour l’effet que ça a, mais lorsqu’on construit une maison, ça peut être envisagé.
  • Saviez-vous que les plantes pouvaient contribuer à vous faire sentir mieux? Il est dit qu’en les arrosant de façon régulière, celles-ci dispersaient un peu de vapeur d’eau dans l’atmosphère, permettant ainsi de la rafraîchir.
  • Les brises-soleil, ça peut aussi donner un petit coup de pouce!

Choisir des matériaux de construction adaptés

Lorsque vous décidez de construire ou de rénover votre logement, vous devez choisir des matériaux de construction adaptés qui favorisent une température intérieure agréable. Voici quelques conseils pour vous guider dans vos choix.

Privilégiez l’utilisation de matériaux isolants efficaces. Les isolants naturels tels que la laine de chanvre, le lin ou encore la fibre de bois offrent une excellente isolation thermique et permettent ainsi de maintenir une température confortable à l’intérieur sans recourir à la climatisation. Ces matériaux présentent aussi l’avantage d’être respectueux de l’environnement.

Optez pour des fenêtres dotées d’un double vitrage performant afin d’éviter les perturbations thermiques indésirables. Le double vitrage permet effectivement une meilleure isolation phonique et thermique par rapport aux simples vitrages. Veillez aussi à ce que les encadrements soient étanches pour éviter toute infiltration d’air chaud durant les périodes estivales.

Pensez à utiliser des revêtements muraux réfléchissants qui sont conçus spécifiquement pour renvoyer la chaleur solaire vers l’extérieur plutôt que de l’emmagasiner dans votre maison. Ces revêtements peuvent être appliqués sur les murs extérieurs mais aussi sur le toit afin d’optimiser leur efficacité énergétique.

N’hésitez pas à envisager un système passif tel qu’une ventilation naturelle grâce à des conduits bien positionnés qui favorisent la circulation optimale de l’air frais dans votre logement. Pensez aussi à installer des brise-soleil sur les fenêtres exposées au soleil afin de limiter la pénétration directe des rayons solaires.

Choisir des matériaux de construction adaptés est essentiel pour vivre confortablement sans climatisation. Optez pour des isolants naturels et performants, des fenêtres double vitrage, des revêtements réfléchissants et une ventilation naturelle pour créer un environnement intérieur agréable tout en préservant notre planète.

S’adapter à la météo et à la saisonnalité

S’adapter à la météo et à la saisonnalité est une astuce essentielle pour vivre sans climatisation. En fonction des conditions extérieures, il existe différentes stratégies que vous pouvez mettre en place pour maintenir votre intérieur frais.

Pendant les chauds mois d’été, il est recommandé de fermer les fenêtres et les volets pendant la journée afin de bloquer l’entrée des rayons solaires et de l’air chaud. Vous pouvez aussi utiliser des stores ou des rideaux épais pour créer une barrière supplémentaire contre la chaleur extérieure.

Le soir venu, lorsque la température baisse, ouvrez grand vos fenêtres pour profiter de l’air frais. Pensez aussi à installer des ventilateurs dans votre logement. Ils sont moins énergivores que la climatisation et permettent de créer un courant d’air rafraîchissant.

En hiver, lorsque les températures baissent, adaptez-vous en conséquence. Profitez au maximum du soleil en ouvrant vos rideaux le jour afin de bénéficier d’une source naturelle de chaleur. Investissez dans des isolants thermiques tels que des rideaux épais ou des tapis qui peuvent aider à retenir la chaleur à l’intérieur.

Lorsque vous n’utilisez pas certaines pièces de votre logement régulièrement, comme une chambre d’amis par exemple, pensez à fermer cette pièce hermétiquement pour éviter toute perte inutile d’énergie thermique.

Vous devez aussi revoir vos habitudes quotidiennes qui peuvent influencer votre confort thermique intérieur. Évitez par exemple d’utiliser des appareils électroménagers énergivores pendant les heures les plus chaudes de la journée. De même, limitez l’utilisation d’appareils électroniques, tels que les ordinateurs ou les télévisions qui peuvent dégager de la chaleur.

S’adapter à la météo et à la saisonnalité est un aspect essentiel pour vivre sans climatisation. En fermant vos fenêtres et en utilisant des ventilateurs ou des stores appropriés durant les mois d’été, ainsi qu’en tirant parti du soleil et en utilisant des isolants thermiques en hiver, vous pouvez maintenir une température agréable dans votre logement tout au long de l’année.