Economisez sur votre budget chauffage avec la géothermie

Economisez sur votre budget chauffage avec la géothermie

pompe-a-chaleurLe chauffage électrique est présent partout en France : maisons individuelles, logements collectifs, bureaux, … Mais lorsque la facture d’électricité arrive dans la boîte aux lettres, la note devient salé. Son usage est coûteux. Toutefois il existe une autre possibilité pour se chauffer,  en captant la chaleur au sol, autrement dit la géothermie. L’avantage, c’est que vous divisez votre consommation d’énergie par 4. Le chauffage par géothermie dégage très peu de gaz à effet de serre et utilise la chaleur de la terre, une énergie renouvelable qui permet de sauvegarder l’environnement. L’énergie puisée dans les ressources du sol grâce à un système de forage est totalement gratuite, vous produisez vous même votre énergie. Elle sera ensuite exploitée et dispersée grâce à une pompe à chaleur installer chez vous. Vous pouvez chauffer comme bon vous semble et vous économisez sur vos factures !

La géothermie un confort garantit !

Ce chauffage peut être associé directement à un plancher chauffant ou à des radiateurs, une facilité d’utilisation et de réglages. Des options confort sont possibles : la climatisation en optant pour une pompe à chaleur réversible, le réchauffement de votre piscine. Côté entretien, vous n’avez pas besoin de nettoyer car aucune cuve à fioul.

A lire aussi : L'objet publicitaire : un excellent moyen de valoriser une marque

Chaque particulier peut s’équiper d’une installation de géothermie verticale ou horizontale à condition d’avoir du terrain autour de son habitation. La surface de terrain occupée ne devra avoir aucun arbres ou autres plantations. Son coût d’installation est onéreux mais vous aurez accès au crédit d’impôt. Avant toute installation géothermique, faite réaliser une étude thermique par un professionnel du secteur.

Les avantages environnementaux de la géothermie

Au-delà des avantages financiers, la géothermie présente aussi de nombreux avantages environnementaux. En effet, elle utilise l’énergie renouvelable issue du sous-sol terrestre pour produire de la chaleur. Cette énergie propre permet de réduire considérablement les émissions de gaz à effet de serre et donc d’avoir un impact positif sur le climat.

A lire aussi : 5 conseils pour réaliser la construction de sa maison

La géothermie est donc une alternative écologique aux énergies fossiles telles que le fioul ou le gaz naturel, qui ont un impact négatif sur notre planète. Elle participe ainsi à la lutte contre le changement climatique et à la préservation des ressources naturelles en évitant la consommation d’énergies non renouvelables.

L’installation d’un système géothermique ne nécessite pas beaucoup de place ni d’empiètement sur l’environnement extérieur, contrairement aux équipements classiques. Il n’y a aucune nuisance sonore, ce qui préserve votre tranquillité lorsqu’il fonctionne.

Par conséquent, opter pour un chauffage par géothermie, c’est faire un geste concret pour la protection de notre planète tout en bénéficiant du confort thermique chez vous sans nuire au voisinage !

Comment fonctionne la géothermie et comment l’installer chez soi ?

Si la géothermie peut sembler complexe, son fonctionnement est pourtant assez simple à comprendre. Le système repose sur l’exploitation de la chaleur naturelle du sol qui est stockée en abondance sous terre. Cette chaleur provient essentiellement des rayons solaires absorbés par le sol ainsi que de la chaleur issue du noyau terrestre.

Pour exploiter cette énergie renouvelable, il suffit d’utiliser une pompe à chaleur géothermique qui va extraire la chaleur présente dans le sol et l’utiliser pour chauffer votre maison. La pompe à chaleur fonctionne grâce à un circuit fermé contenant un fluide caloporteur qui permet de transmettre les calories captées au sein d’un réseau de tuyaux enterré dans le sol.

Lorsque vous optez pour ce type de chauffage, il faut une étude préalable approfondie afin d’évaluer les caractéristiques thermiques du terrain et déterminer quel type de capteurs utiliser (horizontaux ou verticaux).

Les capteurs horizontaux sont installés à environ 1 mètre sous terre tandis que les capteurs verticaux sont creusés jusqu’à plus de 100 mètres de profondeur. Ils doivent être placés avec soin afin d’optimiser leur rendement et assurer une performance optimale du système.

Une fois l’installation réalisée, il ne reste plus qu’à allumer votre pompe à chaleur ! Vous pourrez alors profiter d’une température agréable dans votre maison tout en réalisant des économies sur votre facture de chauffage.