Immobilier ancien à rénover : pensez au Malraux!

Immobilier ancien à rénover : pensez au Malraux!

Depuis 1962, la loi Malraux permet d’acheter dans un bel immeuble chic et bien situé tout en profitant d’un avantage fiscal. Très intéressant, ce dispositif accroit l’attractivité des biens immobiliers anciens.
Focus sur une loi et un segment de l’immobilier qui peut réserver la bonne affaire du moment !

Lire également : Comment juger la qualité d’une SCPI ?

Loi Malraux : un dispositif de défiscalisation pour sauver le patrimoine architectural

Avec la loi Malraux, le gouvernement a souhaité orienter une partie de l’épargne nationale vers les immeubles anciens situés en zones éligibles. Les particuliers et les personnes morales, fiscalement français, investissant dans l’acquisition et la rénovation d’un bien immobilier situé en Zone de Protection du Patrimoine Architectural Urbain ou Paysage (ZPPAUP) se voient accordé une réduction d’impôt de 22% des dépenses de rénovation et de 30% en secteur sauvegardé. Les dépenses de rénovation sont prises en compte dans la limite annuelle de 100.000 euros. Le propriétaire bénéficiaire de ce dispositif d’incitation fiscale doit ensuite mettre sont bien à la location dans l’année qui suit l’achèvement de la rénovation et ce pour au moins neuf ans. Les loyers perçus contribuent durant cette période minimale à diminuer plus encore le coût global d’acquisition.

Un segment très attractif

Avec la baisse des prix de l’immobilier ancien, l’investissement dans ce segment est devenu particulièrement intéressant notamment par rapport aux programmes neufs. La conjugaison de ces prix bas et de l’avantage fiscal Malraux rend particulièrement attractif un investissement dans un immeuble situé dans une zone éligible.
En outre, l’immobilier ancien à rénover à l’avantage de se situer la plupart du temps en centre-ville dans des quartiers prisés ou en voie complète de rénovation et de revitalisation. Idéal pour investir dans un immeuble de caractère parfaitement situé.

A lire également : Les crédits à la consommation repartent à la hausse

Comment réussir votre investissement Malraux ?

Il convient tout d’abord d’identifier dans votre ville de prédilection les zones éligibles à ce dispositif puis d’y rechercher les biens à la vente. Comme tout achat immobilier, il faut s’attarder sur ses caractéristiques et son environnement pour déterminer son potentiel locatif. Le prix d’achat doit être attractif et la rénovation nécessaire parfaitement chiffrée. Ces données en main, l’investisseur peut raisonnablement chiffrer son avantage fiscal et estimer son rendement locatif. La rénovation est ensuite conduite avec l’aide des architectes des bâtiments de France. Il n’y a donc pas de risques de commettre un impair en matière de respect des règles d’urbanisme en vigueur dans le secteur.

Des prix à la baisse, des taux d’emprunt historiquement bas plaident plus que jamais pour un investissement dans la pierre. Quand cette dernière bénéficie en outre d’un dispositif aussi attractif que le Malraux, l’investissement s’apparente à une opportunité réelle à ne pas manquer. Une option à ne pas négliger pour sécuriser son patrimoine.

Pour plus d’informations sur le sujet, vous pouvez vous rendre sur le site http://www.loi-malraux.eu/.