Investir dans une seconde résidence à l’étranger: quels avantages?

Vous avez économisé de longues années durant et êtes désormais à la tête d’un joli pactole? Vous souhaitez investir votre argent dans l’immobilier? Et si cet argent, vous l’investissiez à l’étranger? Découvrons les avantages et les inconvénients d’un investissement immobilier à l’étranger et ciblons les pays pour lesquels l’offre semble être relativement intéressante.

Immobilier à l’étranger: dans quel but?

Acheter un bien immobilier à l’étranger peut poursuivre plusieurs objectifs. Ces derniers varient généralement en fonction de l’âge des investisseurs. Ainsi, les personnes retraitées choisiront davantage d’investir dans une maison ou un appartement où ils couleront de jours heureux alors que les actifs opteront en règle générale pour des secondes résidences qu’ils choisiront de louer en période d’inoccupation.

Quels avantages?

Le principal avantage d’un tel investissement est généralement financier. L’investisseur sera en effet davantage attiré par une destination où le coût de l’immobilier est faible ou où les services offerts sont supérieurs à ceux de son pays d’origine.

Quels inconvénients?

Investir à l’étranger n’est pas un projet qui s’improvise. Ce dernier doit au contraire avoir été mûrement réfléchi. Le moindre aspect doit avoir été pris en compte, analysé. Gardez à l’esprit que derrière une (trop) bonne affaire peut parfois se cacher une arnaque.

Pour éviter de voir votre argent partir en fumée, mieux vaut vous tourner vers une entreprise spécialisée dans l’investissement immobilier à l’étranger. Celle-ci sera plus au fait des différentes modalités et autres choses à savoir. En outre, elle pourra, au besoin, vous accompagner dans chacune des étapes du processus d’achat, de la recherche à la remise des clés en passant par les différents rendez-vous devant notaire. Mieux vaut assurer ses arrières…

Où investir?

Certains pays se trouvent être nettement plus avantageux que d’autres en la matière. À titre d’exemple, nombreux sont les Belges qui ont choisi d’acheter une maison en Espagne (www.zapinvest.be), le coût de l’immobilier y étant particulièrement attractif.

Dans un tout autre genre, on compte certaines villes des États-Unis. Memphis et Atlanta sont actuellement très prisées. L’Allemagne constitue également un excellent point de chute. Les Allemands étant plus friands de la location que de l’achat, vous n’aurez pas grand mal à trouver acquéreur.

La Croatie est un autre exemple. Si la situation économique de ce pays évolue positivement, les coûts de l’immobilier restent quant à eux relativement stables. Pays au climat clément, la Croatie accueille chaque année un nombre important de touristes.

Alors, sur quelle pays comptez-vous porter votre dévolu? 😉

Vous aimerez aussi...