Jus de bouleau pour le nettoyage de printemps

Jus de bouleau pour le nettoyage de printemps

Bouleau : plante pionnière

Les bouleaux sont des plantes pionnières et poussent fréquemment sur les terres pauvres et généralement siliceuses. Ils poussent jusqu’à 2 000m d’altitude et également dans les régions arctiques. On appelle plantes pionnières celles poussant en premier lors de la colonisation ou de la reconquête des landes par la forêt. Il est ainsi facile de se procurer du jus de bouleau pratiquement partout dans le globe.

Comme dans le cochon…tout est bon dans le bouleau

Que ce soit la sève, les feuilles, les bourgeons ou l’écorce on peut tout utiliser dans le bouleau :

Lire également : Conseils pour bien se préparer à l’accouchement

  • La sève de bouleau est classée parmi l’un des meilleurs draineurs naturels et joue également un rôle de diurétique et de dépuratif.
  • Les feuilles de bouleau riches en vitamine C, flavonoïdes, saponines et acide bétulinique ont des propriétés diurétiques, dépuratives générales et anti-inflammatoires. Elles sont consommées sous forme d’infusion, de décoction appelée communément “jus de bouleau” et en poudre.
  • L’écorce a également des propriétés diurétiques et agit par surcroît comme stimulant de la digestion et en tant que fébrifuge (propriété de combattre la fièvre).

Les propriétés médicinales du jus de bouleau

Le jus de bouleau blanc ou verruqueux est un complément alimentaire aux nombreuses propriétés médicinales. Les diverses études menées sur le jus de bouleau ont permis de mettre à jour les propriétés suivantes :jus de bouleau

Propriétés diurétiques

Les flavonoïdes et les sels minéraux potassiques produisent un effet diurétique, favorisant un drainage profond de l’organisme et entraînant une action dépurative.

Lire également : La contraception masculine existe aussi, le saviez-vous ?

Propriétés antirhumatismales

Le jus de bouleau permet de drainer les articulations luttant ainsi contre les douleurs rhumatismales

Propriétés cholérétiques et cholagogues

Les flavonoïdes et l’acide chlorogénique présents dans le jus de bouleau facilitent la production et l’évacuation de la bile produite par le foie. Cela permet aussi de soulager des digestions difficiles, de promouvoir l’évacuation des toxines et de soigner des troubles hépatiques et vésiculaires.

Les contre-indications du jus de bouleau

Il n’existe pas réellement des contre-indications précises mais uniquement des recommandations à suivre lorsqu’on utilise le jus de bouleau dans le cadre d’une cure ou tout autre traitement. Il est ainsi conseillé de ne pas l’utiliser en cas de grossesse et d’allaitement, d’hypertension artérielle, d’insuffisance cardiaque et rénale et en cas d’interaction avec des traitements diurétiques. Consultez toujours votre médecin en cas de doute.

Suivez scrupuleusement les posologies conseillées pour le jus de bouleau. Ce n’est pas parce que c’est un produit naturel qu’il faut le consommer en excès.