L’augmentation mammaire pour augmenter la taille des seins

L’augmentation mammaire pour augmenter la taille des seins

Augmenter la poitrine par la pose de prothèses est une alternative idéale pour les personnes qui ont de petits seins ou une malformation congénitale. Découvrez les bienfaits et les exigences de cette chirurgie des seins.

L’augmentation mammaire : qu’est-ce que c’est ?

Avant, pour rendre la poitrine plus volumineuse, la chirurgie esthétique du corps utilisait des injections de silicone ou de paraffine. Cette façon d’augmenter la taille des seins était beaucoup plus dangereuse à cause des phénomènes d’intolérance qui pouvaient parfois survenir. Après des recherches plus laborieuses, les spécialistes ont su mettre au point des solutions plus efficaces.

A lire en complément : Toutes les aides financières pour les appareils auditifs

Parmi ces alternatives plus modernes, on distingue la pose de prothèses ou implants mammaires. Il s’agit de placer une prothèse ou un implant derrière la glande mammaire. Ceci a pour but d’élever la glande et d’augmenter ainsi le volume apparent. Bien insérée dans le sein, la prothèse n’est ni remarquable à l’œil nu ni au toucher. Mesdames, il convient donc de saluer cette belle trouvaille de la chirurgie esthétique.

Augmenter la poitrine est devenu plus simple. Bien plus, on n’a pas peur d’opter pour une pose de prothèses mammaires, puisqu’il n’y a pas de risques majeurs sur la santé. La pose d’implants en gel de silicone donne un résultat plus naturel. Bonnet A, B, C… Quelle que soit la taille de bonnet de départ, un chirurgien du sein est capable de redessiner votre poitrine. Profitez pour faire appel à un chirurgien esthétique spécialiste.

A voir aussi : Notre avis sur l'épilation définitive à Lyon

Pose de prothèse par nécessité (chirurgie reconstructrice)

Par exemple dans le cas où la glande mammaire ne s’est pas développéechez l’adolescente. A l’âge de 18-20 ans, une chirurgie peut rétablir ce manque. Comment ? Le chirurgien intervient en posant simplement une prothèse derrière le muscle pectoral. La prothèse sera remplie de sérum physiologique ou de gel de silicone. Il donne un résultat proche du naturel. De plus, les cicatrices après l’opération sont pratiquement invisibles. La patiente peut bénéficier d’une prise en charge de la part de la sécurité sociale.

Pose d’implants rien que pour le côté esthétique

De nombreuses femmes ne sont pas satisfaites par le volume de leurs seins, les trouvant souvent trop petit. Pour se sentir plus belles et attirantes, certaines femmes ont recours à la pose d’implants mammaires.

L’intervention n’est pas une décision à prendre à la légère. Pour information, l’opération consiste à poser une prothèse remplie de gel de silicone en incisant le pli sous-mammaire. Évidemment, la longueur de l’incision varie en fonction du type de prothèse que le spécialiste utilise. Sans oublier qu’il en existe des tailles différentes. Sachez qu’une prothèse mammaire ne présente pas de caractère allergène.

Après intervention, le chirurgien assure un suivi composé de plusieurs rendez-vous pour vérifier la bonne mise en place des prothèses ainsi que le bon déroulement de la cicatrisation.