Le baptême catholique en 5 étapes clés

Le baptême catholique en 5 étapes clés

Premier sacrement reçu par l’enfant peu après sa naissance, le baptême est un évènement majeur pour les catholiques. La cérémonie réunit aussi bien la famille et les amis que d’autres personnes proches de la communauté paroissiale. Vous vous demandez comment se déroule l’organisation du baptême ? Voici 5 étapes clés qui jalonnent le parcours du futur baptisé et de ses parents.

1. La rencontre avec le prêtre et la remise du formulaire

L’organisation du baptême catholique s’initie par une première rencontre avec le prêtre de la paroisse choisie. C’est l’occasion de discuter des raisons qui poussent à faire baptiser l’enfant, du parcours de vie de la famille, des dates préférentielles pour la cérémonie. Le prêtre aide les parents à remplir le formulaire de demande de baptême qui comprend différentes informations essentielles.

A découvrir également : Lutter contre le harcèlement scolaire envers les personnes bègues

Si vous avez le moindre doute ou la moindre question au sujet du baptême, profitez de cet entretien initial pour les exprimer. Le prêtre saura répondre à vos interrogations et vous rassurer.

2. La préparation au baptême avec le parrain et la marraine

Vous avez choisi celui qui sera le parrain de votre enfant, et celle qui aura le rôle de marraine. Ces deux personnes vont jouer un rôle essentiel dans les premières années de vie de l’enfant. La marraine et le parrain sont chargés d’épauler leur filleul(e), de le ou la guider vers les bons choix, de le ou la soutenir dans les difficultés du quotidien. Ce sont également eux qui vont offrir à l’enfant ses bijoux de baptême. Ils pourront par exemple choisir d’offrir une médaille de Baptême avec Sanctis et trouver une chaîne coordonnée ou une gourmette gravée au nom de l’enfant pour compléter le présent.

A voir aussi : Les aires de jeux au service de l'autonomie de vos enfants

Selon les paroisses, il existe une ou plusieurs rencontres dédiées à la préparation du baptême. Le parrain et la marraine y participent autant que possible, de façon à bien comprendre leur rôle et à pouvoir accompagner leur filleul(e) au mieux tout au long de la cérémonie.

3. La mise au point la veille du baptême

Lors de cette ultime rencontre avec le prêtre la veille du jour J, vous ferez le point sur :

– les textes choisis pour la cérémonie ;

– les musiques, le cas échéant, que vous aimeriez entendre et à quel moment ;

– les interventions de chaque personne, et notamment du parrain et de la marraine ;

– le montant de la contribution traditionnellement versée à l’Église pour le baptême.

4. Le jour du baptême

Les baptêmes catholiques sont généralement célébrés le dimanche, après la messe. Lors de son baptême, votre enfant va rejoindre la communauté chrétienne et bénéficier d’une sorte de renaissance : c’est un moment très important. Tous les membres proches de la famille et les amis seront présents pour le soutenir et l’acclamer.

Avant de vous rendre à l’église, vérifiez que vous avez bien tout ce qu’il faut. Tenue immaculée de baptême, bijoux achetés par le parrain et la marraine, mouchoirs, textes à lire ou paroles de chants, enveloppe pour le prêtre, dragées à distribuer après la messe, tétine ou doudou pour l’enfant et autres affaires pour l’occuper rejoindront votre sac avant le départ.

5. La fête après le baptême à l’église

En comité peut-être plus restreint, la fête de baptême se poursuit quasiment toujours dans un autre lieu que l’église. Si les parents le peuvent, ils invitent tous les convives chez eux ou dans un restaurant, afin de partager un moment de convivialité autour d’un bon repas. Il est aussi possible de se cantonner à un apéritif ou de louer une salle de réception pour organiser une véritable fête.

À savoir : l’Église propose parfois une fête des baptisés, une fois dans l’année, qui réunit tous les nouveaux catholiques et leurs proches afin de célébrer leur entrée dans la vie chrétienne avec la paroisse.

Source images : pexels.com