Les crédits à la consommation repartent à la hausse

Les crédits à la consommation repartent à la hausse

credit-billet-euroAlors que l’encours des crédits à la consommation n’a cessé de baisser (ou presque) en France depuis le début de la crise économique et financière de 2007, il semblerait aujourd’hui qu’il reparte petit à petit à la hausse. Au second trimestre de l’année 2015, les crédits à la consommation ont en effet augmenté de 6,3% et en juin 2015, ils ont connu un bond de 16,6% par rapport à la même période l’année précédente.

Les crédits à la consommation sont en train de repartir à la hausse et c’est une assez bonne nouvelle puisque cela signifie que les consommateurs commencent à reprendre confiance en l’économie. Le mois de juin 2015 a ainsi connu une hausse spectaculaire de l’encours des crédits à la consommation puisqu’il a augmenté de 16,6% par rapport au mois de juin 2014 ! On pourrait croire que cette augmentation est essentiellement due à deux jours ouvrables supplémentaires cette année par rapport à l’année dernière mais la hausse des crédits à consommation se fait également ressentir sur l’ensemble du début d’année 2015.

A lire également : Taux au plus bas, c’est le moment d’acheter sa maison

Concrètement, l’Association Française des Sociétés Financières a indiqué qu’une hausse moyenne de l’encours des crédits à la consommation de 6,3% s’est fait ressentir au second trimestre 2015. Une augmentation qui fait suite à une hausse de 1,9% au premier trimestre de l’année.

Prêts personnels, crédits auto et leasings en hausse

Différents types de crédits à la consommation permettent à l’encours de remonter la pente. Les prêts personnels (+9,3%), les financements de véhicules neufs (+12,7%) et les leasings (+35%) ont tous augmenté en variation annuelle au deuxième trimestre 2015.

A lire en complément : Immobilier : les prix chutent à Metz et Caen mais rebondissent à Rennes

Toutefois, si le marché du crédit à la consommation est en hausse depuis le début de l’année 2015, le secteur est encore loin de sa situation d’avant-crise. En effet, la production de crédits à la consommation de ces douze derniers mois reste inférieure de 20,9% par rapport au plus haut historique qui date de 2007. Même si les signaux sont positifs, il faudra donc encore être patient avant de retrouver une situation proche de celle d’avant la crise économique.

Source: Nette augmentation du crédit à la consommation en juin