Bien penser sa stratégie print

 

Le print et les supports associés font aujourd’hui l’objet de nombreuses critiques. Réputés peu économiques par rapport au numérique, les supports print ne permettent pas de calculer un retour sur investissement très précis. Pourtant, il est de notoriété générale que la communication offline permets une meilleure mémorisation en valorisant ainsi efficacement la marque mis en avant, et ce plus efficacement que sur le web.

Nous vous proposons aujourd’hui un retour sur la communication print et les techniques pour bien utiliser ses supports, bonne lecture!

Les avantages de la communication print

Les supports print restent des supports dont l’exposition touche une grande partie de la population, peut-être même plus que sur le web. Les objets de type plaquette informative ou même les cartes de visite peuvent, avec les bons éléments graphiques et les bons choix de matériaux, se révéler être plus que des objets de communication. En effet, un graphiste compétent et original pourra les transformer en objets que le prospect aura envie de garder. Cela permet de créer un lien privilégié et d’améliorer l’image de la marque auprès de sa cible.

Les supports petit format

Les cartes de visite sont des supports print qui sont encore très utilisés. Leur format est appréciable pour une entreprise préférant une communication discrète et efficace. Pour une agence de communication, par exemple, elle permet de mettre en valeur une compétence graphique essentielle : la capacité de mettre en valeur une information clé de façon très synthétique. Le support est petit : le message doit donc être percutant.

Les flyers, eux, sont d’avantages adaptés à des évènements. Diffusés en masse, ils permettent d’augmenter la couverture d’un salon ou d’une soirée par exemple. Il est possible d’y insérer des éléments ayant trait au web (adresse web, email spécifique au support au QR code) pour permettre une mesure efficace du retour sur investissement de la campagne.

Les supports pour évènementiel

La présence sur un salon s’optimise, comme tout autre opération de communication. Deux mots clés sont à retenir : visibilité et cohérence. Les supports de communication présentés sur un salon doivent être cohérents avec l’image véhiculée par la marque et donc respecter une charte graphique bien définie. En dehors des traditionnelles plaquettes de communication, les éléments physiques de type kiosque ou Kakemono permettent de créer un univers pour ainsi capter d’avantages de prospects sur un évènement comme un salon ou un festival.

Vous aimerez aussi...