chaudiere-condensation-viessmann

chaudiere-condensation-viessmannAfin de permettre à votre chaudière d’être plus efficace et d’avoir une plus longue durée de vie, il convient de l’entretenir régulièrement. D’ailleurs, cet entretien n’est pas seulement nécessaire, c’est aussi une obligation en Belgique.

Aussi petite soit-elle, la Belgique reste un pays extrêmement compliqué où la législation diffère souvent d’une région à l’autre. Il en va de même en ce qui concerne les chaudières et leur entretien puisque selon que l’on se trouve au sud ou au nord du pays, la législation n’est pas identique.

Au sein de cet article, nous nous concentrerons principalement sur la législation en Wallonie et à Bruxelles (deux régions essentiellement francophones).

L’entretien de la chaudière en Wallonie

Depuis le 29 mai 2009, un nouveau décret de la Région wallonne indique que les propriétaires sont responsables des installations de chauffage en garantissant leur bon fonctionnement ainsi qu’une sécurité sans faille. Suite à ce décret, il a donc été décidé que les chaudières à mazout devraient être contrôlées automatiquement chaque année alors que les chaudières à gaz le seraient tous les 3 ans.

Sans entrer dans le détail, ce contrôle comprend la mesure des gaz d’émission ainsi que les vérifications de l’emplacement de l’aération et de la cheminée (rendez-vous ici pour de plus amples informations).

Pour compliquer un peu la situation, ce décret fait une distinction entre le contrôle de la chaudière et son entretien. Ainsi, le contrôle est obligatoire et doit être effectué par un technicien agréé alors que l’entretien reste facultatif (mais fortement conseillé et pouvant être réalisé en même temps que le contrôle).

L’entretien des chaudières à Bruxelles

A Bruxelles, la situation est quelque peu différente puisque, depuis le 1er janvier 2011, les propriétaires de chaudières de plus de 20 kW doivent faire contrôler leur chaudière périodiquement (selon les mêmes périodes qu’en Wallonie, c’est-à-dire tous les ans pour les chaudières à mazout et tous les trois ans pour les chaudières à gaz).

Ce contrôle est réalisé afin de s’assurer que la chaudière respecte certaines exigences en matière de rendement de combustion, de tirage, etc.

Vous avez besoin de faire contrôler votre chaudière par un technicien agréé ? Rendez-vous sur Dauvister.com !