Crédit hypothécaire ou rénovation pour financer des travaux ?

Crédit hypothécaire ou rénovation pour financer des travaux ?

renovation-maison-pretAu début de l’automne, de nombreux propriétaires décident de se lancer dans la rénovation afin de pouvoir affronter l’hiver dans les meilleures conditions de confort. Parmi les travaux les plus récurrents, on trouve l’isolation de la toiture, l’isolation de la maison, le remplacement d’une ancienne chaudière ou encore l’installation de panneaux photovoltaïques. Mais comment choisir entre le crédit hypothécaire et le crédit rénovation pour financer ces travaux ?

Quand on décide d’effectuer des travaux de rénovation dans sa maison, il est nécessaire de trouver des solutions pour les financer. En général, les banques proposent deux types de crédit pour y parvenir: le crédit immobilier et le prêt personnel pour rénovation.

A lire en complément : Le nouveau portail dédié au Forex par Tradingsat.com

Le crédit hypothécaire

Le crédit hypothécaire est principalement utilisé par les particuliers qui effectuent des travaux de rénovation à des coûts importants car ce type de crédit est idéal pour les montants élevés ou pour des remboursements à long terme. S’ils en ont la possibilité, les particuliers auront intérêt à inclure les frais de rénovation dans le crédit hypothécaire prévu pour acheter la maison par exemple.

Pour ceux qui souhaitent effectuer des travaux de rénovation et qui ont déjà contracté un crédit hypothécaire par le passé, il est possible de réemprunter le capital déjà remboursé sans devoir contracter un nouvel emprunt.

A lire en complément : Les crédits à la consommation repartent à la hausse

L’avantage de ce type de crédit réside dans son taux particulièrement bas et ses différentes variantes mais, à contrario, il engendre des frais de notaire, des frais d’inscription hypothécaire, etc.

Le crédit rénovation

A côté du crédit hypothécaire, le crédit à la rénovation est un type de prêt personnel qui permettra aux emprunteurs de financer leur projet dès 1.250 euros ! Il existe également un plafond à ne pas dépasser et qui dépend de l’agence bancaire.

L’avantage principal du crédit à la rénovation réside dans le fait qu’il permet aux particuliers de bénéficier de l’argent souhaité assez rapidement car il n’y a pas beaucoup de formalités. En outre, il n’y a généralement aucun frais supplémentaire lié à ce type de crédit, ce qui compense des taux souvent plus élevés (par rapport à un crédit hypothécaire).