Dubaï : lieu idéal pour les entrepreneurs modernes

Dubaï : lieu idéal pour les entrepreneurs modernes

Avec ses gratte-ciel, ses immeubles de prestige et ses infrastructures haut de gamme, Dubaï a de quoi faire rêver les entrepreneurs modernes en quête de nouvelles opportunités. Pourquoi investir dans cette juridiction? Comment y créer sa société?

Pourquoi y entreprendre?

Dubaï figure parmi les juridictions des Émirats arabes unis, quatrième PIB le plus important du monde, qui offre un climat propice aux affaires. Il participe à la croissance économique du pays dans divers domaines d’activités dont le pétrole et le gaz, la bijouterie, le traitement des métaux, le e-commerce ou encore le commerce international. 

Dubaï séduit les investisseurs par sa facilité à réaliser des affaires lucratives, et par sa faible imposition. En effet, sur ce territoire, l’impôt sur les sociétés et la TVA n’existent tout simplement pas.  Pour plus de précisions, vous pouvez cliquer ici.

La gestion de ses finances peut se faire à distance étant donné que le système bancaire de la région propose des solutions « d’internet banking » pour simplifier le quotidien des entrepreneurs.

Comment créer son entreprise à Dubaï?

Pour la création d’une société au sein de cette juridiction, il faudra rassembler l’ensemble des documents nécessaires pour son immatriculation. Une fois le dossier complet, il faut le remettre à un bureau d’enregistrement dédié. Un intermédiaire peut également se charger de ces démarches.

Plusieurs types d’entreprises au sein de cette juridiction

On distingue l’entreprise offshore qui est une société ayant des activités hors de Dubaï. Bon à savoir : Non imposable, cette structure n’a pas l’obligation d’ouvrir un bureau dans la juridiction pour être immatriculée. 

Il y a également l’entreprise free-zone qui est adaptée aux entrepreneurs souhaitant ouvrir leurs bureaux et réaliser des affaires à Dubaï. Un visa de résidence et de travail peuvent être accordés aux créateurs de ce type de société. 

Enfin, Dubaï permet aussi de créer une société à activités multiples : la Private Limited Company. La condition pour être autorisée à ouvrir ce genre d’entreprise est de disposer d’un corporate service provider (sur place).