Les professionnels de l’immobilier proposent dans la plupart des cas un outil simple pour calculer les éléments fondamentaux du crédit – montant, mensualité, durée – en tenant compte du taux et des frais divers. Cet outil qu’est la calculatrice de prêt immobilier aide les particuliers à évaluer les conséquences de l’emprunt sur son revenu, la durée exacte de son endettement et surtout la somme qu’il peut emprunter en fonction de sa situation. Est-elle fiable ? Il faut dire plutôt qu’elle est plus qu’utile.

Concept de crdit

Quelle est l’utilité des calculatrices de prêt immobilier ?

Le prêt immobilier est une somme d’argent conséquente qu’un particulier emprunte à la banque pour financer l’achat d’une maison. Le remboursement de ce prêt se fera petit à petit et par mois avec le paiement en sus de l’intérêt de la banque. Cette simplicité n’est qu’apparente car au fur et à mesure que le particulier avance dans son projet, il fait face à la constitution du dossier, à l’apparition d’autres frais et à des données qu’il doit prendre en connaissance tel que le montant exact pour couvrir toutes ses dépenses, le taux, le frais d’assurance, la mensualité, le taux effectif global, etc. La calculatrice de crédit immobilier intervient pour donner une estimation qui prend en compte tous ces éléments du prêt.

Comment les calculatrices de prêt immobilier aident les consommateurs ?

Si le client est en connaissance du montant de son acquisition, prix d’achat + frais divers tel que les frais de notaire, il peut faire un rapide calcul de la somme qu’il doit payer par mois en fonction de la durée de remboursement qui lui convient (10, 15 ou 20 ans) ou au contraire dans combien de mois il arrivera à rembourser sa dette s’il peut payer telle ou telle mensualité en fonction de ses revenus.

Avant d’entamer la recherche d’un bien immobilier, le client peut également connaitre en priorité la somme qu’il peut emprunter. Ainsi à partir de la somme qu’il peut rembourser chaque mois en fonction de son taux d’endettement et de la durée du remboursement, il aura une estimation de l’emprunt qu’il peut souscrire.