Le bio est-il vraiment meilleur pour la santé ?

Le bio est-il vraiment meilleur pour la santé ?

Cela fait maintenant plusieurs années que le rayon bio prend une place de plus en plus importante dans les supermarchés. Les grandes enseignes ayant en effet compris que le bio est un réel argument marketing et que les consommateurs semblent prêts à payer plus cher pour mieux manger, elles n’hésitent pas à mettre en avant ces produits censés être plus écologiques. Cependant, est-ce vraiment le cas ? Alors que plusieurs signes nous indiquent des dérives potentielles, on peut se questionner : aujourd’hui, consommer bio a-t-il réellement des répercussions positives sur notre santé ?

Discerner le vrai du faux 

Quelques minutes passées dans une grande surface le confirment : aujourd’hui, le bio, tout le monde s’y met. Que ce soit les marques de charcuterie, de conserves ou encore de pâtes, chacun semble vouloir sa part du gâteau. Mais le label AB est-il suffisant pour nous garantir des produits de qualité ? La réponse est malheureusement négative. Pour le saucisson par exemple, aucune règlementation ne leur interdit l’usage de nitrites de sodium dans le processus de production. Quant aux autres produits industriels comme les céréales ou les plats préparés, rien n’empêche la surutilisation de sucre, de sel ou de gras comme exhausteur de saveurs, un désastre pour notre santé. 

A lire en complément : Gommez vos petits défauts grâce à la technologie Laser.

Bien choisir ses produits

Alors, pour s’assurer de la bonne qualité des produits, mieux vaut finalement privilégier les petites surfaces et les épiceries spécialistes des produits bio. Leur expertise et leurs nombreuses expériences dans ce domaine leur permettront de vous conseiller au mieux sur les aliments à privilégier et sur les marques à éviter. Surtout, pour manger sainement, on garde en tête que tout ce qui est déjà préparé par un industriel sera forcément moins raisonnable que du fait maison où l’on peut contrôler la dose de tous les ingrédients. Alors, pour notre bien, on prend du temps pour soi et on se fait du bien en cuisinant nous-mêmes des petits plats ! 

A lire aussi : Infertilité masculine : les causes et les solutions