L’utilisation des produits phytosanitaires et leur réglementation

L’utilisation des produits phytosanitaires et leur réglementation

Un produit phytosanitaire est une substance destinée à soigner les maladies des plantes et à protéger les cultures des champignons, des parasites, des mauvaises herbes et des insectes et animaux nuisibles. Le produit phytosanitaire est soumis à des réglementations sanitaires et environnementales strictes mais demeure tout de même le produit le plus utilisé par les agriculteurs.

plantes

A voir aussi : Réduire les nuisances sonores de votre entreprise

Les divers produits phytosanitaires

Ce sont des produits chimiques de synthèse destinés à protéger les plantes cultivées par l’homme tel que la pelouse, le potager, les vergers, les champs de céréales et autres cultures. Voici les 3 grandes fonctions des produits phytosanitaires :

  • Eliminer ou repousser les nuisibles du plus petit au plus grand (virus, champignon, chenille, rongeur, etc),
  • Détruire ou limiter la croissance des adventices ou des plantes indésirables par l’emploi des herbicides,
  • Réguler ou modifier la croissance des végétaux (autres que les éléments nutritifs).

Au vu de ces fonctions, on comprend pourquoi ils sont utilisés dans l’agriculture cependant on doit aussi comprendre que leur utilisation doit être contrôlée. En effet, leur utilisation n’est pas sans conséquence et il est nécessaire de respecter les normes et les réglementations en vigueur dans son pays.

A lire également : Suivre une formation commerciale en ligne : comment procéder ?

L’usage des produits phytosanitaires

Les agriculteurs français sont les plus grands consommateurs européens de ce produit et la France est troisième utilisateur mondial. Compte tenu du problème de pollution et de contamination provoqué par les produits chimiques en général et les pesticides en particulier, les agriculteurs sont sollicités à employer des produits naturels ou organiques. Pas à pas, les fongicides sont remplacés par des décoctions de plantes ou du soufre, les insecticides par des plantes insecticides ou la terre de Diatomée. Mais comme les agricultures à grande échelle ne peuvent pas se passer de l’utilisation des produits phytosanitaires, il leur est recommandé d’acquérir la bonne pratique relative à la santé, la sécurité et l’environnement.