Quel équipement est obligatoire pour le float tube ?

Quel équipement est obligatoire pour le float tube ?

Pêcher en float tube est un moyen intéressant pour vous de profiter non seulement de la tranquillité qui y règne sur l’étendu d’eau mais aussi de son climat frais qui vous accompagne durant toute votre période de pêche. Mais il est important que vous disposiez d’un certain nombre d’équipement afin de profiter au maximum d’une journée de pêche en bateau ponton. Quel équipement est-il obligatoire pour le float tube ? Cet article vous en parle. Lisez.

En quoi consiste la pêche en float tube

Les float tube sont des dispositifs qui vous permettent de sortir sur l’eau. Ils ne disposent pas de moteur mais sont dotés de palmes qui permettent à l’occupant de ramer en toute sécurité et en toute discrétion. Par ailleurs, il constitue un équipement gonflable dans lequel la possibilité vous est donnée de vous asseoir et de flotter sur l’eau.

A lire aussi : Quelles différences entre la ventilation A, B, C et D ?

Il faut dire qu’il existe plusieurs types de float tube qui vous procurent confort et sérénité. Si le modèle sit-on-top sont parfaits pour ceux qui désirent beaucoup se déplacer pendant leur période de pêche, il faut dire que le modèle ponton favorise moins de mobilité et donc plus de stabilité. On distingue ainsi plusieurs autres modèles. L’un des plus importants reste et demeure le modèle kayaks.

Peu importe le modèle pour lequel vous optez, il vous permet de faire une bonne pêche. Pour une pêche réussit sur votre float tube, il est important que vous disposiez d’un gilet de sauvetage qui vous permettra de rester à flot s’il advenait que vous tombez à l’eau. Il faudra également vous doter d’un équipement de pêche de base pour une pêche réussie et sans grande difficulté.

A lire en complément : Comment créer une annonce gay en quelques clics sur le web ?

Les équipements obligatoires pour le float tube

Si vous comptez aller à float tube, que ce soit pour la pêche ou non, le gilet de sauvetage ne suffit pas. Certains équipements sont donc indispensables. Autrement vous risquez de mettre votre vie en danger sur l’eau.

Procurez-vous d’une paire de cuissardes

Les cuissardes constituent l’équipement phares dont vous avez besoin lorsque vous pêchez sur l’eau. Elles contribuent à vous garder au sec et au chaud alors que vous êtes sur l’eau. Elles ont également pour fonction de vous protéger du soleil. S’il en existe de plusieurs types, il faut noter que les cuissardes néoprène et celles en tissu respirant sont les plus utilisées.

Alors que les premiers sont fabriqués à partir de matériaux en caoutchouc  synthétiques, les seconds sont conçus avec un tissu léger qui permet à votre peau de respirer. Notons que les cuissardes en néoprènes, en plus de leur bonne amplitude, sont assez durables.

Se munir d’une ceinture de pataugeoire

Encore appelé ceinture de wading, est une simple pièce d’équipement qui peut faire une grande différence dans votre sécurité lorsque vous allez en float tube sur l’eau. En réalité, cette ceinture vous aide à rester à flot au cas où vous tombez dans l’eau. Elle constitue également votre rempart lorsque vous heurtez quelque chose en flottant sur l’eau.

Cet équipement qui est hélas le plus souvent négligé par beaucoup ne vous coutera pas grand-chose. Et puisque c’est votre vie qui est en jeu, il serait souhaitable que vous vous en procuriez avant de vous asseoir confortablement dans votre float tube pour une partie de pêche ou de promenade.

Ne pas oublier son épuisette

Il vous est presque impossible de faire une pêche en float tube sans vous doter de votre épuisette. Ce dispositif est celui utilisé pour le débarquement en toute sécurité des poissons que votre hameçon a captés. Elles sont disponibles en plusieurs variétés, formes, types et longueur. En fonction donc des poissons que vous ciblez, il vous faudra en choisir une.

Il est d’ailleurs conseillé que votre choix d’épuisette se fasse en fonction de la taille des poissons que vous visez. Vous aurez par exemple besoin d’un filet plus grand et plus large si vous avez l’habitude de pêcher de gros poissons. Le dernier facteur à prendre en compte est la matière de fabrication du filet. Un filet de mauvaise qualité pourrait se déchirer en pleine pêche et laisser vos poissons s’échapper.