Conseils pour bien se préparer à l’accouchement

Conseils pour bien se préparer à l’accouchement

Donner naissance à un enfant est un moment très important dans la vie d’une femme. Toutefois, autant d’émotions se bousculent dans la tête de la future maman sur ce qui peut éventuellement passer lors de cet accouchement. En outre, le changement du corps après cette étape est également à prévoir. Afin de mieux se préparer à cette situation, voici quelques conseils qui peuvent aider.

Apprendre à maîtriser la respiration

Le meilleur conseil pour la grossesse et pour l’accouchement qu’une femme doit avoir est notamment la préparation tant physique que mental. Cependant, apprendre à respirer n’est pas non plus en reste dans ces exercices. Avant le jour J de l’accouchement, il faut suivre des séances permettant notamment de gérer la respiration, que ce soit pour maîtriser son souffle ou pour savoir comment respirer ou expirer une fois que le travail commence. Il est conseillé de faire ces exercices de respiration, dès le quatrième mois de grossesse.

Lire également : Ce faciliter la demande d'une aide psychologique

A noter qu’il existe également une respiration dite profonde, que la femme doit savoir afin de mieux se préparer à l’accouchement. Cela consiste notamment à réaliser une respiration lente et de tenir la respiration pendant un moment afin d’économiser son souffle. Ce type de respiration est à faire vers le 9ème mois de la grossesse.

Faire des exercices du périnée pour faciliter l’accouchement

Le périnée est l’ensemble des muscles de contraction qu’on doit gérer pour retenir une envie pressante d’aller aux toilettes. Lors d’un accouchement, ces muscles travaillent énormément quand le bébé sort du ventre de sa mère. Ainsi, il est indispensable de réaliser des exercices du périnée afin de maintenir l’élasticité de cette partie du corps. Faire une séance de contraction du périnée pendant une dizaine de seconde est bénéfique, surtout pour une femme qui accouche pour la première fois.

Lire également : Faire face à la solitude des personnes âgées

Accompagné à ces exercices, d’autres gestes simples permettent également d’éviter ou d’alléger les douleurs lombaires. Se mettre à quatre pattes, inspirer et expirer tout en douceur et réaliser quelques séances de suite. Avec ces types d’exercices disponibles sur le blog de grossesse, envisager un accouchement ne serait plus aussi dramatique. Toutefois, à tenir en compte le suivi d’une bonne alimentation, une préparation morale, avec notamment le soutien du mari pour un accouchement sans risque.