Une calvitie naissante dérangeante ? Optez pour des compléments capillaires !

Une calvitie naissante dérangeante ? Optez pour des compléments capillaires !

cheveux-seche-cheveuxNombreux sont les hommes (et dans une moindre mesure les femmes) qui souffrent d’alopécie androgénétique dès leur plus jeune âge. Afin de ne pas souffrir de cette chute de cheveux principalement déterminée par l’hérédité, il est intéressant d’opter pour des compléments capillaires en cheveux naturels.

L’alopécie androgénétique, que l’on connait principalement sous le terme « calvitie » est un type de perte de cheveux qui est fortement déterminé par l’hérédité et qui peut survenir dès la fin de l’adolescence mais qui peut également arriver plus tard. De manière générale, on estime que 50% des hommes caucasiens souffrent de calvitie à partir du moment où ils atteignent la cinquantaine.

A lire également : De l'astuce santé, aux trucs de bébé, dites merci aux grands-mères

Si la calvitie touche principalement les hommes, elle survient également de temps en temps chez les femmes. D’après les statistiques, 2% à 5% des femmes de 30 ans souffriraient aujourd’hui de calvitie.

Quelle solution discrète pour masquer une calvitie ?

Pour masquer une calvitie naissante ou déjà bien entamée, il existe plusieurs solutions mais on considère que la plus agréable réside dans la pose de compléments alimentaires pour hommes en cheveux naturels. En effet, grâce à cette solution, le patient souffrant de calvitie parviendra à retrouver une chevelure naturelle à la fois indécelable à l’oeil nu et au toucher.

A lire aussi : Cinq moyens efficaces pour mieux dormir

Pour que les résultats soient à la hauteur des espérances du patient, les compléments capillaires seront réalisés sur mesure en prenant en compte à la fois la couleur du cheveu, son ondulation, sa densité, le pourcentage de cheveux blancs ou encore le contour frontal.

Attention aux autres solutions

A côté de la pose de compléments capillaires, on entend souvent parler des implants capillaires définitifs mais il faut prendre garde à cette solution qui reste de la chirurgie et qui comporte tout de même certains risques (en plus d’être particulièrement coûteuse).

Enfin, la prise de médicaments, elle, n’a jamais véritablement guéri de la chute de cheveux et peut engendrer des effets secondaires particulièrement désagréables.