Histoire et caractéristique de l’amiante

Histoire et caractéristique de l’amiante

L’amiante est un matériau composé de plusieurs fibres minérales. Il est utilisé depuis plus de 2.000 ans. Dans les années 80 par exemple, il était souvent utilisé dans les chantiers industriels et dans la fabrication des produits domestiques. Cependant, il convient de rappeler que son inhalation massive est dangereuse pour la santé, vous pouvez le vérifier vous-même sur le site de maxisciences.com. L’amiante est différente des matières fibreuses comme la fibre de céramique, la fibre de verre. En effet, l’amiante est caractérisée par des fibres non artificielles très fines qui sont incombustibles. C’est un matériau qui ne s’use pas et est résistant aux attaques chimiques, c’est donc un isolant thermique. Les fibres qui constituent l’amiante ont une faible densité ce qui rend le matériau hydrique et très léger.

Comment s’est passé le désamiantage de la tour Montparnasse ?

Le désamiantage du Montparnasse a été réalisé par une équipe de spécialistes en amiante. Cette dernière a été embauchée par les copropriétaires de la tour. Ainsi, ils ont fait une étude des lieux pour pouvoir délimiter les différents locaux de la tour polluée. Ils ont aussi évalué le niveau de pollution. Au terme de cette étape, les spécialistes ont proposé un plan de retrait de l’amiante sans pour autant que la tour ne fasse l’objet d’une évacuation. Pour en être convaincu, il vous suffit de voir l’article sur 20minutes.fr. Ainsi, grâce à un plan de retrait efficace, les opérations de dépollution se sont déroulées dans de brefs délais. Pour rappel, aucune personne n’a été exposée aux métaux amiantés car tout a été planifié dans ledit plan.

Lire également : Où acheter une cigarette électronique à Brest ?

La tour Montparnasse : aucun risque pour les différents usagers

Grâce à la réussite des travaux de dépollution, la tour ne présente plus une quantité énorme des fibres d’amiante dans ses locaux. L’état actuel montre que la quantité des fibres d’amiante dans l’air de la tour est seulement de quatre. Or, la réglementation impose une quantité limite de cinq fibres par litre d’air. Au regard de ces résultats, les usagers sont à l’abri de tous les dangers sanitaires liés à l’amiante. La preuve, de nos jours plus de 5.000 salariés travaillent régulièrement dans la tour sans être exposés aux risques du cancer du poumon. Ceux-ci sont souvent causés par l’inspiration d’une forte dose d’amiante.

Lire également : 5 astuces pour pouvoir enfin se payer une maison