Assurance résilié non paiement galère pour un assuré

Pour un assuré voir son assurance résilié non paiement c’est la galère parce qu’il va devoir avant tout payer sa dette, ses arriérés envers l’assurance. L’assurance lui envoie une lettre de mise en demeure par recommandée, dans les 10 jours, il doit s’acquitter de son impayé sinon on lui enlève toutes les options de garantie de son assurance. Après ces 10 jours, il lui reste 30 jours pour tout payer, si l’assuré ne paye pas sa prime d’assurance, il n’est plus solvable,  l’assurance peut l’induire en justice et c’est à la justice de trancher la décision à prendre.

Assurance résilié non paiement incite à trouver un autre assureur

Par les temps qui courent, l’assuré qui s’est vu résilié son contrat pour non paiement doit tout d’abord payer sa prime d’assurance après il doit trouver un autre assureur qui veuille bien l’assuré à nouveau. Le problème c’est que l’AGIRA (Association pour la gestion des informations sur le risque en assurance) tient dans son répertoire toutes les fiches individuelles concernant chaque assuré avec tous les antécédents de l’assuré tels que les accidents, les sinistres, l’alcoolémie, les fausses déclarations. De ce fait l’assuré ne doit pas mentir à son nouveau assureur parce qu’il est au courant de tous ses déboires et problèmes. Assurance résilié non paiement fait que l’assurance rechigne à permettre aux résiliés de contracter une nouvelle assurance du fait que l’assurance les considère comme des mauvais payeurs des non crédibles ou non solvables. Trouver un autre assureur est un parcours du combattant parce qu’il faut faire une comparaison de prix pour trouver l’assurance à petit prix et trouver le bon assureur qui accepte les mauvais payeurs.

Assurance résilié non paiement rupture de contrat

 Un contrat d’assurance est une entente mutuelle entre l’assuré et l’assureur. Si l’assuré fait défaut à une clause du contrat par exemple en ne payant pas la prime d’assurance à la date d’échéance, la confiance s’est estompée et l’assureur n’a comme obligation que de résilier l’assurance pour non paiement. De ce fait, il existe une rupture du contrat d’assurance et à la suite de cette rupture, l’assuré n’a qu’une hâte c’est d’en finir avec cette assurance et de trouver une nouvelle assurance. Parfois l’assuré se trouve dans l’impossibilité de payer en totalité la prime d’assurance, il doit toujours rencontrer l’assureur pour négocier le paiement de la prime d’assurance et demander un échelonnement de paiement, si l’entente n’est pas totalement cassée, l’assureur pourrait accepter la requête sinon c’est une cassure totale entre l’assureur et l’assuré.

Vous aimerez aussi...