Le petit guide de la façade en pierre

Le petit guide de la façade en pierre

Créer une façade en pierre naturelle ou en marbre, ça a le mérite de rajouter un petit cachet très apprécié à une propriété. La noblesse et l’élégance de ces matériaux permet à votre maison de se distinguer des briques plus traditionnelles ou, encore pire, d’une vieille maison faite de bois! Toutefois, opter pour la pierre n’a pas que des aspects « positifs ».

A lire aussi : Comment réussir la construction de sa maison en 2019

En effet, une façade de pierre naturelle a tendance, à l’occasion, à se dégrader. Pour éviter que celle-ci ne se détériore de façon trop subite ou trop importante, il faut penser à l’entretenir, voire à y faire certaines rénovations lorsque le passage du temps n’a pu être évité. Dans le texte suivant, je tenterai de vous donner certains conseils pour éviter les écueils.

Pierre naturelle
Voici à quoi peut rassembler une façade en pierre naturelle avant sa dégradation.

Comprendre les vulnérabilités de la pierre naturelle

Sachez d’abord que selon le type de pierre qui est choisie, différents problèmes peuvent ressortir. Le grès ainsi que la pierre calcaire sont reconnus pour être vulnérables à l’humidité ainsi qu’aux intempéries. Comme ces matériaux sont plus poreux, ils perdront progressivement de la résistance et pourront plus facilement craquer, voire s’affaisser avec le temps.

A lire en complément : tissusdeluxe.com, un site qui propose des tissus de grandes marques à petits prix

Quand on parle de pierres naturelles, il faut savoir que celles-ci vont se salir plus rapidement que les autres types de façades. Pour contrer en partie la porosité et ainsi s’assurer que des nettoyages moins fréquents seront nécessaires, vous pourriez opter pour l’application d’une solution dite hydrofuge, qui perméabilisera donc les pierres.

Le traitement des joints

Avec le temps, il se peut que les joints qui retiennent votre façade de pierres aient besoin d’être traités. Bien entendu, chaque type de pierre demande un traitement complètement différent! Les pierres qui sont considérées comme tendres, par exemple, vont demander un mortier qui sera constitué de chaux aérienne. La chaux hydraulique, de son côté, sera principalement réservée à la pierre plus dure.

Bien doser son mortier est primordial, mais la recette exacte ne saurait vous être conseillée par un simple article. Généralement, poser la question à un professionnel du milieu sera beaucoup mieux avisé puisque chaque situation demandera un dosage différent.

D’autres étapes à faire

Lorsque vous souhaitez restaurer une façade en pierre, il vous faudra également sabler les pierres pour ramener la belle apparence que celles-ci possédaient auparavant. Le remplacement de certaines pierres sera parfois inévitable, puisque celles-ci ne seront plus suffisamment en état pour être conservées.

Ne vous empêchez pas pour autant d’investir dans une magnifique façade en pierre : l’entretien ne sera parfois nécessaire qu’aux décennies, et le reste du temps, vous profiterez d’une propriété à couper le souffle.