Le petit guide de la façade en pierre

Le petit guide de la façade en pierre

Créer une façade en pierre naturelle ou en marbre, ça a le mérite de rajouter un petit cachet très apprécié à une propriété. La noblesse et l’élégance de ces matériaux permet à votre maison de se distinguer des briques plus traditionnelles ou, encore pire, d’une vieille maison faite de bois! Toutefois, opter pour la pierre n’a pas que des aspects « positifs ».

A voir aussi : Une douche qui devient magique

En effet, une façade de pierre naturelle a tendance, à l’occasion, à se dégrader. Pour éviter que celle-ci ne se détériore de façon trop subite ou trop importante, il faut penser à l’entretenir, voire à y faire certaines rénovations lorsque le passage du temps n’a pu être évité. Dans le texte suivant, je tenterai de vous donner certains conseils pour éviter les écueils.

Pierre naturelle
Voici à quoi peut rassembler une façade en pierre naturelle avant sa dégradation.

Comprendre les vulnérabilités de la pierre naturelle

Sachez d’abord que selon le type de pierre qui est choisie, différents problèmes peuvent ressortir. Le grès ainsi que la pierre calcaire sont reconnus pour être vulnérables à l’humidité ainsi qu’aux intempéries. Comme ces matériaux sont plus poreux, ils perdront progressivement de la résistance et pourront plus facilement craquer, voire s’affaisser avec le temps.

A lire également : Vous ne pensez jamais à décorer votre maison avec des meubles discount

Quand on parle de pierres naturelles, il faut savoir que celles-ci vont se salir plus rapidement que les autres types de façades. Pour contrer en partie la porosité et ainsi s’assurer que des nettoyages moins fréquents seront nécessaires, vous pourriez opter pour l’application d’une solution dite hydrofuge, qui perméabilisera donc les pierres.

Le traitement des joints

Avec le temps, il se peut que les joints qui retiennent votre façade de pierres aient besoin d’être traités. Bien entendu, chaque type de pierre demande un traitement complètement différent! Les pierres qui sont considérées comme tendres, par exemple, vont demander un mortier qui sera constitué de chaux aérienne. La chaux hydraulique, de son côté, sera principalement réservée à la pierre plus dure.

Bien doser son mortier est primordial, mais la recette exacte ne saurait vous être conseillée par un simple article. Généralement, poser la question à un professionnel du milieu sera beaucoup mieux avisé puisque chaque situation demandera un dosage différent.

D’autres étapes à faire

Lorsque vous souhaitez restaurer une façade en pierre, il vous faudra également sabler les pierres pour ramener la belle apparence que celles-ci possédaient auparavant. Le remplacement de certaines pierres sera parfois inévitable, puisque celles-ci ne seront plus suffisamment en état pour être conservées.

Ne vous empêchez pas pour autant d’investir dans une magnifique façade en pierre : l’entretien ne sera parfois nécessaire qu’aux décennies, et le reste du temps, vous profiterez d’une propriété à couper le souffle.

Les différents types de pierre utilisés en façade

La façade en pierre est un choix intemporel qui confère charme et élégance à tout bâtiment. Il existe une grande variété de types de pierre utilisés en façade, chacun avec ses propres caractéristiques et avantages.

L’un des types les plus couramment utilisés est le calcaire. Avec sa couleur claire et sa texture lisse, le calcaire apporte une touche de raffinement à n’importe quelle construction. Il est aussi durable et résistant aux intempéries, ce qui en fait un choix idéal pour les régions où le climat peut être difficile.

Le grès est un autre matériau populaire pour les façades en pierre. Il se distingue par ses couleurs chaudes allant du beige au brun rougeâtre. Le grès offre aussi une bonne résistance aux chocs et aux variations de température, ce qui lui permet de conserver son aspect neuf pendant de nombreuses années.

Pour ceux qui recherchent un look plus contemporain, la façade en marbre peut être la solution idéale. Le marbre présente une beauté unique grâce à ses veines naturelles luxuriantes.

Les techniques de nettoyage et d’entretien de la façade en pierre

Lorsque vous possédez une façade en pierre, vous devez lui accorder un entretien régulier pour préserver sa beauté et assurer sa durabilité. Les techniques de nettoyage varient en fonction du type de pierre utilisé, mais voici quelques conseils généraux qui s’appliquent à la plupart des façades en pierre.

Avant d’entreprendre le nettoyage, assurez-vous de protéger les surfaces environnantes avec des bâches ou des films plastiques. Cela évitera tout dommage indirect causé par les produits chimiques ou l’eau utilisés lors du nettoyage.

Vous pouvez commencer par éliminer les dépôts superficiels tels que la poussière et les saletés à l’aide d’une brosse douce ou d’un chiffon propre. Veillez à ne pas utiliser une brosse trop rigide qui risquerait d’endommager la surface de la pierre.

Si votre façade présente des taches tenaces comme des moisissures ou des algues, vous pouvez opter pour un produit détergent spécifique adapté au matériau de votre revêtement en pierre. Assurez-vous toujours de suivre attentivement les instructions du fabricant et utilisez ces produits avec modération pour éviter toute détérioration non souhaitée.

Une fois que le nettoyage est terminé, rincez abondamment votre façade avec de l’eau claire afin d’éliminer tout résidu potentiellement corrosif.