Les grandes entreprises du BTP

Les grandes entreprises du BTP

Les entreprises françaises résistent à la crise des BTP

Depuis quelques années une crise importante agite le domaine des BTP un peu partout dans le monde. Cette situation a entraîné une baisse importante de croissance pour les entreprises exerçant dans ce domaine. En 2013, la situation s’est fait ressentir en Europe entrainant la faillite de plusieurs entreprises du domaine. Les pays comme l’Espagne, la Grèce et le Portugal ont une d’importante baisse d’activité. Cette baisse n’arrange pas les entreprises de quelques pays européens car les prévisions font encore état d’une baisse de 5% d’ici une dizaine d’années pour ces pays. Mais, quoique les chiffres offrent une tendance assez inquiétante, on remarque une bonne résistance des grands groupes français évoluant dans le BTP. Un classement a révélé que parmi les 10 entreprises les plus puissantes du BTP dans le monde, trois sont des françaises. Ces entreprises françaises ont su anticiper assez tôt la régression à venir dans le secteur en augmentant les investissements à l’étranger. Disposant d’une forte présence à l’international notamment en Asie, en Afrique et au Moyen-Orient, elles peuvent compter encore sur de beaux jours car les prévisions font état d’une croissance à venir pour elles.

À la conquête de nouveaux marchés

En France, il existe deux grandes familles, dans le domaine du BTP, qui se partagent le marché. La première est constituée de grandes entreprises du secteur et la seconde, avec une plus grande part du marché, est composée de petits entrepreneurs et des artisans. Certaines entreprises répertoriées sur Businessimmo.com et qui exercent dans le domaine ont su, au fil des années, se tailler une part importante dans ce marché grâce à l’investissement et la conquête de nouveaux marchés. Les derniers chiffres prévoient une augmentation de 70% d’ici 10 ans de la taille de ce marché et présentent le continent Africain comme le nouveau pôle d’investissement du secteur. En Europe, malgré les différentes prévisions, la Grèce et l’Espagne jouent la carte de la prudence en investissant uniquement dans leur zone géographique tandis que la France, le Royaume-Uni et l’Allemagne sont plutôt portés vers l’investissement international. Mais, qu’il s’agisse de grandes ou de petites entreprises, ce secteur reste le seul à lutter efficacement contre le chômage grâce à la demande en main-d’œuvre qu’elle absorbe.

A lire également : Tout sur les formations qui permettent de sauver des vies

Les sous-secteurs du BTP

Toutefois, il est important de ne pas faire d’amalgame concernant les différents secteurs du BTP. Le BTP est un grand secteur d’activité regroupant l’industrie du bâtiment d’une part et celui des travaux publics d’autre part. Intervenant essentiellement dans la réalisation d’ouvrages, ce secteur joue un rôle important dans l’économie. L’industrie du bâtiment est le sous-secteur qui regroupe l’ensemble des personnes qui exercent dans la construction des bâtiments publics ou privés. Par contre, les travaux publics sont le sous-secteur en charge des ouvrages d’utilité publique : voie, autoroute, ponts etc. Quoique les deux sous-secteurs aient le vent en poupe, le bâtiment est celui qui offre le plus d’opportunité en matière de marché. C’est également ce secteur qui emploie le plus de personnes laissant aux travaux publics moins du quart des effectifs d’embauches.

Lire également : Quels sont les documents à fournir pour créer une SCI ?