Traduction médicale: 3 erreurs que vous ne commettrez plus !

Traduction médicale: 3 erreurs que vous ne commettrez plus !

medecin-traduction-medicaleTout le monde connait quelques mots d’anglais, d’espagnol, d’allemand ou de néerlandais mais quand il s’agit de traduire un texte complet qui sera dévoilé au grand public, il est toujours préférable de faire appel à une agence de traduction spécialisée. Même quelqu’un qui parle couramment la langue risque de faire des erreurs quant à l’exactitude des mots employés, notamment dans des secteurs spécifiques comme le domaine médical. Passage en revue des 3 erreurs les plus courantes dans ce domaine.

Les acronymes et abréviations

Les abréviations sont particulièrement difficiles à intégrer quand on traduit des textes médicaux car il existe souvent plusieurs abréviations possibles pour u
n même terme et, inversement, une même abréviation pour plusieurs termes. Il n’est pas rare que les erreurs de traduction médicale portent sur les acronymes ou les abréviations et c’est pour cette raison qu’il faut y porter la plus grande attention.

A découvrir également : Faut-il s'inquiéter des arômes de l'e-cigarette ?

Exemple: Un document en anglais dans lequel il est mentionné qu’un patient est un PS Patient, le traducteur devra analyser le contexte pour savoir s’il s’agit de Plastic Surgery ou de Psychotic.

Le manque de formation du traducteur

Une deuxième erreur très répandue dans le domaine de la traduction médicale trouve son origine dans le manque de formation du traducteur. En effet, certains traducteurs acceptent parfois des traductions pour lesquelles ils ne sont pas suffisamment formés et c’est pour cette raison qu’il est parfois préférable de faire appel à des agences de traduction qui prendront le temps de trouver le traducteur idéal.

A découvrir également : Maigrir rapidement, c'est tout à fait possible !

Parmi les erreurs liées au manque de formation du traducteur, on trouve l’expression “Mild dementia” souvent traduite par “démence douce” alors qu’il faudrait employer le terme “démence légère”.

Des traductions par des professionnels de la santé

Pour éviter que des erreurs de traduction comme celle présentée ci-dessus surviennent, il est tentant de faire appel à un professionnel de la santé pour traduire le document. Malheureusement, des études ont démontré qu’il était de loin préférable de faire appel à un traducteur de formation spécialisé dans le domaine médical !