Partir au pair en Espagne : ce qu’il faut savoir

Partir au pair en Espagne : ce qu’il faut savoir

Partir au pair en Espagne représente la meilleure façon d’améliorer son niveau d’espagnol, de se familiariser avec les us et coutumes d’un pays fascinant tout en profitant du soleil, et tout cela à moindre coût ! Alors rejoindre un programme au pair pour l’Espagne est la concrétisation de l’adage «joindre l’utile à l’agréable » ! Toutefois, quelques points sont à savoir avant de s’embarquer dans cette fabuleuse aventure.

La langue pratiquée

Un niveau d’anglais intermédiaire en plus de quelques notions d’espagnol sera demandé à une jeune fille au pair en espagne afin de faciliter le dialogue avec la famille d’accueil.

A découvrir également : Quels sont les avantages d'un dj professionnel ?

La situation civile de l’au pair

Vous devrez avoir entre 18 et 30 ans et être ressortissant d’un pays de l’UE pour être éligible à un séjour au pair en Espagne. Etre célibataire sans enfants est également exigé.

Les formalités administratives

Puisqu’aucun visa n’est demandé pour entrer en Espagne si vous venez de l’UE, vous aurez juste à vérifier la validité de votre passeport ou de votre carte d’identité. Ensuite pour un séjour supérieur à trois mois, certaines démarches auprès des autorités espagnoles devront être entamées, ainsi qu’une demande de certificat de résidence européen aux bureaux de l’immigration en Espagne.

A voir aussi : Pourquoi se tourner vers un promoteur immobilier ?

L’assurance maladie de l’au pair

Il est important de savoir qu’en Espagne, aucune assurance sociale n’est établie pour les jeunes au pair. Donc, vous devez vous informer au préalable des démarches à faire pour avoir votre carte européenne d’assurance maladie pour vous prémunir d’éventuels problèmes de santé en territoire étranger. En outre, vous devrez présenter un certificat médical valide de moins de trois mois qui attestera de votre bon état de santé.

Un contrat établi entre l’au pair et sa famille d’accueil espagnole

Pour parer à d’éventuelles mauvaises surprises, il est recommandé aux jeunes au pair de fixer les conditions du séjour en accord avec leur famille d’accueil dans un contrat au pair officiel qui respecte les points importants de l’Accord Européen.

Les tâches d’un au pair en Espagne

Votre travail en tant qu’au pair en Espagne consistera essentiellement à vous occuper des enfants de votre famille d’accueil et accessoirement toutes les tâches domestiques qui entourent le quotidien de ces enfants (ranger leur chambre, les laver, leur faire à manger, faire leur lessive, …).

Le permis de conduire

Vérifiez que votre permis de conduire vous autorise à vous mettre au volant d’une voiture sur les routes espagnoles, surtout que conduire et ramener les enfants de l’école feront sûrement partie de votre tâche quotidienne.