Pourquoi acheter des vêtements bio

Pourquoi acheter des vêtements bio

Pour la plupart des gens, l’achat de vêtements bio se justifie par le besoin de se vêtir de façon responsable, c’est-à-dire en protégeant l’environnement. Vous devriez penser à opter pour ce mode d’habillement.

Pour s’habiller sans opprimer !

Chaque saison, des nouvelles collections sont proposées à des tarifs (très!) bas. Les clients ne se posent pas une question simple : comment ces vêtements parviennent-il à coûter juste quelques euros ?

La réponse implique :

  • De les faire fabriquer dans des pays sous-développés afin de payer les ouvriers au lance pierre.
  • De polluer en transportant ces vêtements. Pour rappel, les émissions de gaz à effet de serre du secteur atteignent entre 1,2 milliard de tonnes par an.

Ces deux problèmes disparaissent dès que vous optez pour des vêtements bio. Vous allez découvrir qu’il est possible d’avoir une véritable traçabilité. Vous saurez d’où vient la matière première ayant permis de faire les textiles. Vous serez ravis de découvrir que les cultivateurs ont reçu une rémunération équitable.

Pour éviter les allergies

Découvrir la gamme des pantalons jeans bio c’est entrer dans un univers dénué de produits chimiques. Adieu des substances telles que le formaldéhyde qui est cancérigène !

Les personnes passant parfois des heures à parcourir, voire à déchiffrer les étiquettes pour vérifier qu’il n y a pas de fibres synthétiques seront délivrées de ce travail fastidieux.

Parlant d’irritation, c’est pour les vêtements d’enfants que l’effet est encore plus spectaculaire. Vous pourrez enfiler un t-shirt ou un pull à votre bébé sans vous inquiéter.

Pour pouvoir consommer raisonnablement !

Il est pratique de s’habiller bio. Mais un des effets n’est pas immédiatement perceptible. Vu que vous payez le juste prix pour vos habits, vous aurez aussi des tenues qui dureront plus longtemps. Vous retrouvez un geste qu’avaient vos grand-parents : la couture.  Ces vêtements étant solides, ils ne tombent pas en miettes en plein milieu de la saison. Vous perdez en quantité pour gagner en qualité et … en humanité !