Pranarôm : un héritage vieux de 6 000 ans

Pranarôm : un héritage vieux de 6 000 ans

Les origines des huiles essentielles Pranarôm

Remontons plus de 6 000 mille ans en arrière pour atterrir dans l’Egypte ancien, berceau et précurseur des huiles essentielles Pranarôm. La médecine de l’époque était ancrée sur la symbologie, la foi en la magie et l’usage des huiles essentielles étaient considérées comme sacrées. Ces huiles étaient ainsi utilisées dans divers domaines comme la médecine, la cosmétique, la parfumerie et les embaumements. Contrairement à ce qu’on a pu penser par le passé, les huiles essentielles étaient utilisées par tous, pharaons, riches et les gens du peuple.

Les huiles essentielles dans le monde antique

La civilisation égyptienne a beaucoup influencé les civilisations du bassin méditerranéen et les autres civilisations de l’époque en leur apportant leur savoir-faire.

A lire en complément : Effectuer de la chirurgie esthétique pour avoir un corps parfait

D’après des tablettes mésopotamiennes, les civilisations du Moyen-Orient utilisaient les huiles essentielles principalement dans le domaine de la parfumerie puis dans celui de la médecine grâce à l’influence égyptienne.

Les chinois, grands inventeurs de l’époque (imprimerie, papier, boussole, etc.) font avancer les connaissances sur les huiles essentielles grâce à la publication d’un premier ouvrage dans ce domaine.

A lire également : De l'astuce santé, aux trucs de bébé, dites merci aux grands-mères

La dernière et pas la moindre, les Amériques. Les Incas, Aztèques et Mayas sont responsables de l’implantation des plantes médicinales sur le “Nouveau Continent”. Différentes tribus continuent à utiliser de nos jours les plantes médicinales.

Pranarôm : qu’est-ce qu’une huile essentielle ?

Les huiles essentielles ont été éclipsées au XXème siècle à la suite des progrès fulgurants de la chimie et de la synthétisation des molécules en laboratoire. Les raisons sont trop nombreuses pour qu’on puisse les aborder dans cet article, mais sachez que depuis quelques décennies les huiles essentielles reviennent au galop. D’après l’AFNOR (Agence française de normalisation) NF T 75-006 (1998), l’huile essentielle est un :

Produit obtenu à partir d’une matière première végétale, soit par entraînement à la vapeur, soit par des procédés mécaniques à partir de l’épicarpe de Citrus, soit par distillation sèche. L’huile essentielle est ensuite séparée de la phase aqueuse par des procédés physiques n’entraînant pas de changement significatif de sa composition.

Les huiles essentielles sont utilisées aujourd’hui pour traiter et soulager plusieurs maux engendrés par notre société actuelle : stress, crampes, insomnies, douleurs articulaires, fatigue… la liste s’étend presque à l’infini. Chaque trouble peut être traité par une ou plusieurs huiles essentielles. Voici deux exemples :

  • L’huile essentielle de citron Pranarôm est recommandée en cas de surpoids, cellulite, nausées de la femme enceinte et mal des transports pour les enfants de moins de 6 ans. Ses propriétés principales sont : antibactérienne, hypolipidémiante et anti-nauséeuse.
  • L’huile essentielle de menthe poivrée Pranarôm est utilisée en cas de douleurs et migraines, digestion difficile, crises de foie, stimulation des organes d’élimination, fatigue physique, etc. Ses propriétés principales sont : antalgique locale, tonique et stimulant, antibactérien, antiviral. antifongique, antiparasitaire, antispasmodique, anti-inflammatoire, cholagogue et cholérétique.

Convaincus par les bienfaits des huiles essentielles Pranarôm ? Je vous invite à aller plus loin en composant votre propre aromathèque à l’aide de laquelle vous serez mieux armé pour soigner et soulager un grand nombre de maux du quotidien.