Quelles sont les SCPI ?

Quelles sont les SCPI ?

Un investissement en immobilier rentable est l’une des garanties, lorsque vous acquérez des parts de SCPI. Cependant, il existe différentes SCPI. Quelles sont-elles ? Eléments de réponse !

Les SCPI de rendement

Encore appelés pierre papier, les SCPI se diversifient par les avantages qu’elles présentent. Un éventuel acheteur de parts de SCPI doit savoir à quelle option souscrire.

A voir aussi : Agence immobilière ou mandataire ?

Les SCPI de rendement sont les plus prisées sur le marché immobilier soit 90 % de capitaux observés. Elles se caractérisent par un investissement qui s’avère assez rentable.

Caractérisée par un délai de contrat variable, une SCPI de rendement permet d’avoir de bons retours sur investissement. Toutefois, il existe plusieurs types de SCPI de rendement à savoir :

Lire également : Trouver un logement en Suisse : les astuces

  • les SCPI diversifiées ;
  • les SCPI de commerces ;
  • les SCPI de bureaux ;
  • les SCPI régionales.

À cela s’ajoutent les SCPI spécialisées.

Les SCPI diversifiées

Les SCPI diversifiées sont caractérisées par des actions de diversification. Elles s’intéressent à de petits bureaux, des entrepôts et à des stands commerciaux. Elles offrent ainsi des services continus.

Les SCPI de commerces

L’aspect commercial est une valeur très exploitable chez les SCPI. Les SCPI de commerce se démarquent de ce fait, en investissant dans les espaces commerciaux de grande envergure. Elles privilégient ainsi le niveau commercial et l’emplacement des centres commerciaux.

Les SCPI de bureaux

Quant aux SCPI de bureaux, elles s’intéressent spécifiquement aux grandes cités. Ces quartiers abritant les grandes affaires sont ainsi privilégiés.

Les SCPI régionales

Une région à fort potentiel de développement représente un atout en termes d’immobilier. C’est la particularité des SCPI régionales. Elles misent sur un impact de développement que peut offrir une région.

Les SCPI spécialisées

Bien que les différentes SCPI de rendement se distinguent, celles spécialisées sont focalisées sur des secteurs spécifiquement choisis. Il peut donc s’agir de cadres universitaire, sanitaire ou touristique.

Les SCPI fiscales

Les SCPI fiscales sont particulièrement associées à des avantages liés directement à la fiscalité. Elles sont surtout caractérisées par un investissement à long terme. Les intérêts se font par exemple sur une rénovation ou une revente. Les SCPI fiscales se présentent sous plusieurs catégories.

Les SCPI de déficit foncier

Ces sociétés de placements immobiliers proposent des acquisitions de biens immobiliers à rénover. En associant une fiscalité adaptée, elle peut renchérir l’intérêt global de l’investisseur. Dans le cas contraire, un déficit foncier se crée et affecte ce revenu de l’investisseur ainsi que les possibilités d’emprunts.

Les SCPI Pinel

Avec les SCPI Pinel, le système fiscal affilié à l’investissement s’avère très intéressant. Elles permettent de faire un bon investissement avec des réductions fiscales allant jusqu’à 20 %.

Les SCPI Malraux

Ces sociétés prennent en charge des rénovations de structures immobilières déjà classées. Un investissement dans le cas d’espèce, bénéficie des réductions sur le paiement des impôts. Vous avez donc en tant qu’investisseur une réduction fiscale comprise entre 20 et 30 %.

Les SCPI des plus-values

Bien que rares, les SCPI des plus-values existent. Contrairement aux autres SCPI, elles n’ont pas pour objectif une redistribution continue des gains. Elles permettent plutôt à l’investisseur de faire des bénéfices ponctuels et/ou des acquisitions en fonction de l’évolution du marché immobilier. Ainsi, elles interviennent lorsque l’investisseur désire une plus-value. C’est un moyen pour devenir propriétaire à la fin d’un démembrement.

L’investissement en immobilier est très rentable. C’est pourquoi les SCPI existent. Cependant, il en existe plusieurs, dont quelques-unes mentionnées ci-dessus. Elles se déclinent par leurs spécificités immobilières aussi bien pour des intérêts réguliers que pour une plus-value.