Le soleil, cet ami qui nous veut du mal

Le soleil, cet ami qui nous veut du mal

Le soleil fait rêver, chaque été il attire des milliers de touristes vers le sud. Une quête auréolée d’envie d’exotisme et de vacances. Pourtant, le tableau n’est pas si rose et, s’il participe à un bien être, il peut également se révéler comme notre pire ennemi.

L’action des ultraviolets

Pour mieux comprendre les phénomènes liés au soleil, il est indispensable de se pencher sur ces particules énergétiques qui ont un impact sur la santé. En effet, ces dernières peuvent pénétrer dans la peau, les cellules sont alors attaquées et réagissent de différentes façons. La répétition de l’exposition mène  à un vieillissement prématurée de la peau qu’aucune crème de beauté, pas même la marque nuxe ou d’autres produits cosmétiques ne pourront stopper. Bien évidemment, nous ne sommes pas tous égaux face à ce phénomène.

A lire aussi : La pharmacie de garde : une solution salutaire en cas d’urgence

Les populations à risque

En fonction du type de peau et de la couleur des cheveux nous avons des potentiels de défense différents. On constate par exemple que les roux et les albinos sont particulièrement sensibles aux rayons du soleil, ils vont prendre des coups de soleil sans bronzage. Les populations qui ont le plus de défenses face aux attaques du soleil sont les populations métisses ou ayant les cheveux bruns, cela s’explique par un très bon taux d’eumélanine. Pour autant, le fait de ne pas avoir de coup de soleil n’est pas synonyme de protection naturelle absolue. En France, les châtains et les blonds sont les plus représentés, c’est une population moyennement sensible aux rayons du soleil. Par ailleurs, les enfants et les personnes âgées sont très sensibles car les défenses sont amoindries.

Les gestes qui sauvent

Dans tous les cas il faut se protéger durant les expositions. Tous les experts sont d’accords, entre midi et seize heures, il faut absolument éviter l’exposition au soleil. En dehors de ces horaires, si ‘on s’expose il faut adopter une protection complète et adaptée. Une crème solaire efficace, l’utilisation d’une casquette ou encore d’un parasol est indispensable. Certaines parties du corps sont également souvent négligées, les pieds par exemple sont souvent oubliés, on imagine qu’ils sont résistants à toutes les agressions, c’est un tort. Il faut notamment les protéger en cas de cicatrices, suite à une opération pour un hallux valgus par exemple. En résumé, la protection absolue est nécessaire pour ne pas développer de pathologies.

A lire également : Comment se déroule un dépannage chaudière gaz ?