Comment améliorer le taux de son crédit ?

Comment améliorer le taux de son crédit ?

entrepriseLa nouvelle ne surprendra certainement pas les consommateurs qui envisagent (ou qui ont envisagé) de se tourner vers un crédit quelconque ces derniers mois : les taux d’intérêt des crédits ne cessent de diminuer mais on remarque qu’ils n’évoluent plus beaucoup du côté des banques. Du coup, comment faut-il s’y prendre pour obtenir le meilleur taux pour son crédit ?

A l’heure actuelle, les taux d’emprunts sont tellement bas que les banques ne répercutent plus automatiquement chaque baisse sur leurs propres taux en vue de garder une certaine marge sur les crédits. En effet, pour les banques et les organismes de crédit, les taux actuels risquent de ne jamais être rachetés tellement ils sont intéressants, ce qui provoquera certainement un manque à gagner dans les prochaines années.

A lire également : Comment avoir droit au prêt à taux zéro en 2016 ?

Cependant, il reste tout de même quelques moyens de faire diminuer son taux d’emprunt pour les consommateurs qui envisagent un crédit.

Comment diminuer le taux de son crédit hypothécaire?

Il existe plusieurs solutions différentes pour essayer de faire diminuer le taux d’emprunt de son crédit hypothécaire auprès de son organisme financier.

A lire également : Le moment idéal pour songer à un regroupement de crédit

Parmi ces solutions, il existe la possibilité de s’engager à souscrire à différents produits proposés par l’organisme de crédit de manière à diminuer son taux de quelques points. L’assurance solde restant dû ou l’assurance incendie sont les deux propositions qui reviennent le plus souvent mais elles ne sont pas les seules. Attention toutefois à bien analyser vos gains et vos pertes en souscrivant à ce type d’assurance. Il ne faut pas que le bonus gagné via la réduction du taux soit inférieur à ce que vous perdez par rapport à ce qu’on vous offre ailleurs.

Comparer les crédits proposés par différents organismes vous permettra également de faire baisser les taux en jouant sur la concurrence. En effet, certains organismes pourront revoir leurs taux à la baisse sur preuve d’un taux moins élevé chez un concurrent.

Enfin, la banque ou l’organisme financier de votre choix pourra consentir à des réductions diverses en fonction de votre profil. Exemple : si vous êtes jeune, en bonne santé, que vous avez un emploi stable et rémunérateur ou que le rapport revenu-mensualité est faible, vous pourriez obtenir une remise plus facilement.

Pour plus d’informations à ce sujet, rendez-vous sur Simeo.be !